Drancy : Une déchetterie ouverte au Public dans une zone dangeureuse

La déchetterie intercommunale

dechetterie-intercoimg-dechetterie-0f2fb-25fe8

Quand ?
La déchetterie sera ouverte le samedi matin, sur rendez-vous. Cela signifie qu’il ne sera pas possible de venir sans avoir au préalable téléphoné pour décliner son identité, son adresse et dire ce que l’on souhaite apporter (voie l’encadré). Depuis le 14 mai 2012, les particuliers peuvent prendre rendez-vous en appelant le 01 48 96 50 50 du lundi au vendredi, pour venir déposer, à la déchetterie intercommunale, le samedi matin, différents types de matériaux.

nucleaire_dechets_cauchemar.png

Elus

Comment ?
Après avoir apporté la preuve de son identité et de son attache à la communauté d’agglomération à l’accueil situé à l’entrée de la déchetterie, le conducteur engagera son véhicule sur la rampe qui permet d’accéder aux différentes bennes. Deux agents h_9_ill_748572_809324_08.broguideront les habitants pour le tri, afin d’éviter toute erreur. Une fois qu’il aura déchargé son véhicule, le particulier continuera à avancer pour ressortir de la déchetterie.

Déchetterie intercommunale
11, rue Gâteau Lamblin
accessible le samedi matin sur rendez-vous

nucleaire3

OFFICIEL-dossier-prefecture-gare-triage_6370(1)

En lisant le PDF en lien « OFFICIEL – dossier Préfecture  » la notion des dates est importante. On installe pas un Centre technique et une déchetterie ouverte au public dans une zone qui était déjà considérée dangereuse.

Mais à Drancy, SNCF C’est possible

Pas si simple visiblement pour la SNCF et pour le Réseau ferré de France. La gare de Drancy-Le Bourget est aujourd’hui la seule qui reste en Ile-de-France. « Supprimer les wagons dangereux, c’est signer la fermeture de la gare« , estime Fabien Bredoux secrétaire général de la CGT cheminot de Drancy.

LE COLLECTIF DES RIVERAINS DE LA GARE DE TRIAGE APPELLE TOUS LES HABITANTS DU BLANC-MESNIL, DRANCY ET LE BOURGET À MANIFESTER :
SAMEDI 11 JANVIER 2014
À 10H
PLACE GABRIEL PÉRI AU BLANC-MESNIL

VERS GARE DE DRANCY

« Que cela soit écrit et accompli » JC LAGARDE

Le-gros-coup-de-gueule-des-recteurs1-e1362500965271« Il n’y aura plus, jusqu’à nouvel ordre, de constructions de logements à Drancy. C’est ce qu’a affirmé, hier soir, le député-maire (UDI) Jean-Christophe Lagarde, en conseil municipal, en déchirant symboliquement le plan local de l’habitat (PLH) de la ville. « Parce que nous sommes dans l’incapacité de construire à proximité de la gare de triage, dont les produits toxiques menacent nos habitants de . »

Mais aussi parce qu’on nous refuse une desserte du centre en métro », pointe l’élu, qui ne compte pas changer d’avis « tant que le préfet, la région et le Stif n’auront pas pris leurs responsabilités ». Sur les 2380 logements prévus par le PLH d’ici à 2017, 576 ont à ce jour été livrés.

Le Parisien

Notre terroriste préféré continue ses menaces, il déchire la démocratie par son geste au conseil municipal.. Mais c’est pour la bonne cause.. enfin sa cause…Nous serions Prefet, prenons le à la lettre de son danger de MORT.  Il appliquerait 2 kilomètres sans construction autour de la gare de triage de Drancy… Mais pardon JC Lagarde fait mieux, il interdit toutes construction à Drancy… Belle logique…

Beaucoup de bruit pour pas grand chose, c’est sur un jour, il arrivera un accident mais la solution n’est pas là en jouant le gros bras…

Drancy J’entends siffler le train nucléaire mais je prefere la voiture nucléaire

Usage de la peur

Un wagon de déchets nucléaire déraille à Drancy !

Communiqué de presse du 23 décembre 2013 de Jean-Christophe Lagarde, député-maire de Drancy.

Ce jour, à 16h05, la sirène de la gare de triage de Drancy a retentit. Comme il y a deux semaines, un nouveau déraillement de wagon de matières dangereuses s’est produit, mais cette fois-ci, il s’agit de déchets nucléaires !

Près d’une heure après le début de l’alerte, la préfecture a indiqué à la Mairie que le Plan d’Urgence Interne à la SNCF a été activé mais que le wagon est debout, seuls deux essieux ont quitté la voie.

Le standard de la Mairie est submergé de coups de téléphones de riverains paniqués qui n’ont reçu aucune consigne de sécurité et ne savent pas quelles mesures ils doivent prendre pour se protéger.

Ce nouvel incident démontre une nouvelle fois, l’impérieuse nécessité de dériver le flux des wagons de matières dangereuses en dehors de la zone urbaine dense comme le réclame depuis plus de deux ans Jean-Christophe Lagarde député-maire de Drancy.

La Maire JC LAGARDE  fait Peur,  Réseau Férré de France assume la sécurité…

Mais qui joue à quoi ?

Vroom La voiture nucléaire de Drancy l’écolo

Après les particuliers et les entreprises, la Bluecar continue à séduire. La mairie de Drancy intègre aujourd’hui trente-sept voitures 100% électriques dans sa flotte de véhicules municipaux.

Le député-maire de la commune, Jean-Christophe Lagarde (UDI), et Vincent Bolloré, le PDG du groupe Bolloré, doivent inaugurer le dispositif en fin de matinée. La ville de Seine-Saint-Denis devient ainsi la première en France à s’équiper de la citadine rendue célèbre par le service d’autopartage Autolib’, qui concentre plus de 2 000 voitures.

Objectif : faire un nouveau pas vers la mobilité écologique et le développement durable.

Une flotte électrique à 70%

Ces nouvelles Bluecar s’ajoutent aux vingt-quatre voitures électriques que possède déjà la ville de Drancy, des Renault. Désormais, l’électrique représente environ 70% de la flotte, composée de quatre-vingt-neuf véhicules au total.

Compte tenu de l’importance de ce parc, la mairie dispose de son propre dispositif de recharge. La ville, qui se veut pionnière dans le domaine, souhaitait déjà s’équiper d’une flotte 100% électrique il y a huit ans mais avait dû, à l’époque, se contenter de véhicules hybrides et biogazoles car «l’offre de voitures électriques était alors très réduite».

En intégrant la Bluecar et sa batterie lithium métal polymère (LMP) très performante, Drancy emboîte notamment le pas à de grandes entreprises comme le spécialiste informatique Atos et la société foncière Unibail-Rodamco.

La voiture électrique Bluecar d’Autolib’ sera vendue 12.000 euros

Notre avis :: Après une installation peu utile pour les citoyens Autolib à Drancy

voilà une utilisation pour les agents municipaux… L’expérience mettra en évidence une propagande électorale pour les élections de Mars 2014.. FR3 et plusieurs télés sur la place de la Mairie pour un non événement de Bolloré.

Mais il est ou mon métro nucléaire ? Et notre gare de triage si dangereuse ??? elle a besoin de nucléaire (électricité)?

Drancy « fin judiciaire » ou « malhonnêtetés » ? Lagarde ment – il ?

Immédiat te ment nous habitue des propos du Maire, Le parisien lui même disait dans son titre  » Quand le maire se félicite d’avoir menti..« . Cette fois ci, nous vous laissons la version Lagarde et celle du PS. Nous usons de notre droit à l’information et publions les deux versions suivie de notre commentaire qui est une liberté d’expression première que semble vouloir attaquer JC LAGARDE dans son billet. Nous lui disons simplement d’arrêter de faire « peur » et utiliser « la peur » pour contrer les oppositions d’idées. C’est un bien de notre démocratie. Laissez la loi d’un autre age du 29 juillet 1881, ce n’est pas à la hauteur du débat politique, constructif de l’opinion de chacun. Votre position d’opposition devrait vous assagir, vous avez besoin d’opposant, les citoyens aussi… Ne soyez pas sur l’attaque par l’étouffement des idées. C’est bien vous qui vous glorifiez de casser les débats citoyens, pour exemple la mosquée municipale.version lagarderéponse lagarde

Transort à Drancy ; Mais pourquoi Lagarde n’a rien fait avec sa majorité udi ump ?

Dans Immédiat Te Ment, journal de propagande municipale de Drancy, nous avons toute une page sur la transport ou JC Lagarde et sa municipalité de droite pleurent sur le transport à Drancy.

Il semble qu’ils oublient et regrettent le bon temps, ou Nathalie Kosisco Moriset (UMP) était la ministre du transport du gouvernement Sarkosy UMP / UDI.

Il semble qu’ils oublient et regrettent le bon temps, ou Jean Louis Borloo (UDI) était la ministre du transport du gouvernement Sarkosy UMP / UDI.

Il semble qu’il oublient et regrettent le bon temps, ou Gilles de Robien (UDI) était la ministre du transport du gouvernement CHIRAC UMP / UDI.

Mais pourquoi la municipalité joue les victimes de l’état alors qu’elle a été l’état ?

Mais pourquoi Lagarde n'a rien fait avec sa majorite udi ump

Drancy, nos élus perdus dans les rails…

Mais ils sont où ? Mais ils sont où nos élus municipaux pendant qu’un wagon chimique déraille à Drancy ?

En manifestation pour le métro… à Paris….

A chercher Le beurre, l’argent du beurre et la laitière…

Et demain… ils passent un stage de manifestation à la CGT, éviter de dérailler, ils jouent de la trompette rouge et du mégaphone avec comme slogan.. ALTERNATIVE : MÉTRO , WAGON, BOBO »

mercredi11dec