DRANCY C ‘ EST LES ENFANTS QUI TRINQUENT

Ce n’est pas la première fois que des enfants sont indisposés à Drancy dans un local fermée..

Voir lien  ou cliquez sur l’image

DRANCY 2002.jpg

CNDS_AVIS_20031119_2002-29

GILETS JAUNES A DRANCY

La parcours des gilets jaunes dans Drancy. Des professeurs se rassemblent aussi pour aller vers la préfecture de Bobigny.

DRANCY GJ 8 juin 2019.jpg

Arrivée du Bourget

Attaque du local de la police municipale de Drancy

DRANCY GJ ACAB PM 8 juin 2019

Les médias à Drancy

DRANCY JAUNES CNEWS 8 juin 2019

Au cours de l’acte 30, à Drancy, la BRAV-M intervient, LBD à la main, pour disperser les Gilets jaunes. Après 6 mois de mobilisation, les Gilets jaunes investissent les quartiers populaires avec l’acte 1 des « Gilets Jaunes En Banlieue ». Quelques vidéos de l’acte 30 des Gilets jaunes au départ du Stade de France à Saint-Denis.

samedi 8 juin 2019

Arrivée au Parc de Ladoucette. De nombreux enfants jouant dans le Parc ont été incommodés…

DRANCY GJ MAIRIE

Arrivée Jean Jaures La POSTE

Avenue Henri Barbusse

Arrivée en Préfecture de Bobigny

pref.jpg

pref 2

La Police municipale est restée invisible pendant cette période

Nous rappellerons quelques données sur la police parallèle que les habitants de Drancy paient en plus de leurs impôts avec la police nationale.

Disons que le Doublon est de 329 325 € pour 5 agents

Soit à Drancy avec 40 policiers 2 634 600 €uros par an. (16 millions d’euros pour un mandat de 6 ans)

Soit 35 € / an par habitants ou plutôt 70 €uros par contribuables.

Ne sont pas comptés les amendes des contribuables de Drancy.

ALLO POLICE MUNICIPALE.jpg

 

LA VERSION MUNICIPALITE DES RESIDANTS EXPULSES DE DRANCY

Une version décalée des faits

DRANCY VERSION LES UNS CONTRE LES AUTRES.jpg

Entre les élus municipaux de la majorité et les élus à gauche pour Drancy solidaire ensemble, il semble que nous soyons sur deux versions des faits.

Prenons la version municipale UDI digne d’un FAKE NEWS

mairie Drancy.jpg

Au début de l’article étrange de la municipalité UDI nous lisons que les squatters serait des hommes l’article médiapart de novembre 2018 donne 77 migrants et migrantes  et les 4 poussettes pour bébés transmisent par les habitants de Drancy en mai 2019 démontre le contraire.

Sur les papiers de nos sans papiers et l’enquete de l’huissier, qui n’a pas ce droit.  Le journaliste présent à pu constater que dès le début de l’enquete et le relevé de certains noms (très peu). Tout a été stoppé.

Ensuite dans son habituel version Front National, l’UDI avance que le logement serait en attribution prioritaire ! Certains Drancéens savent de quoi la Municipalité parle. QUI EST PRIORITAIRES POUR LES LOGEMENTS A DRANCY ? Ou est la transparence dans l’attribution des logements à Drancy ? Ce que demande en urgence et en priorité les résidents de Drancy est de la dignité pour attendre son tour en logement. Ceci pour tous les habitants de Drancy et aussi nos expulsés. 

A lire la municipalité UDI, si des résidents de Drancy se retrouve dans une difficulté, la seule réponse UDI est d’étre dehors ! On ne conseille donc à personne de vivre un incendie, une dangerosité dans son batiment, ou une expulsion. A la lire,  la municipalité est aux abonnés absents pour ses résidents de Drancy en mise en danger..

A bout d’argumentation, cette municipalité, qui oublie les enfants, l’adolescent, les femmes enceintes à la rue, met en opposition les loisirs (scolaires, associations) des habitants de Drancy  et la mise à l’abri de personnes en danger.  

Mais un gymnase n’est pas utilisé la nuit de 23 h à 6 heures du matin. C’est cette dignité, que les résidents de Drancy expulsés demandent, juste un toit d’urgence, des toilettes, une douche, sans gener qui que ce soit. Les habitants l’ont bien compris, en apportant vivres, eau, etc…

La municipalité UDI de Drancy n’a rien compris. Qui peut avoir un coeur si fermée, devant des enfants de 4 ans à 4 mois… A force de chasser sur les  24 % de votes Front national, l’UDI DRANCY n’a pas encore compris que les gens préfèrent l’original à la copie…

Nos source indique une convocation au Tribunal le vendredi 7 juin 2019. La municipalité par son lien OPH DRANCY, va encore faire déménager les résidents de Drancy.

CACHER MOI CETTE MISERE QUE JE NE VEUX PAS MONTRER A DRANCY, SIXIEME VILLE EN FRANCE EN EXPATRIE.

DRANCY EST UNE TERRE DIGNE ET D’ACCEUIL.

SA MEMOIRE, SA POPULATION, NOUS LE RAPELLENT….

1544120654_Drancy.jpg

Source ajpn  camp Drancy prisonniers de guerre.

AFFICHE SPÉCIALE DRANCY

LE PREMIER DE LISTE UDI CACHE SON JEU..

Nous habitant de Drancy n’aurons pas droit à la double version UDI de l’affiche européenne.

Jeu des 7 erreurs

affiche les européens mensongère« Lagarde qui ne cesse d’affirmer qu’il est un centriste (de centre-droit) accepte donc de conduire la liste d’un parti qui se dit lui-même centriste avec une affiche qui met en avant, d’abord, la Droite…

Des fois que des électeurs et des sympathisants de LR voudraient voter pour Lagarde et l’UDI…
Sur l’affiche, pour tenter, toujours de rameuter les électeurs de droite, la seule transfuge venue de LR et que l’UDI a réussi à trouver, la presque inconnue Nora Berra que Lagarde montre fièrement comme une prise de guerre et qui est numéro deux sur la liste.
Elle qui fut une bien discrète secrétaire d’Etat de Nicolas Sarkozy (même si son profil sur Wikipedia en fait une quasi superwoman et ressemble à un tract électoral!), cumule le fait d’être conseillère régionale élue sur la liste dirigée par Laurent Wauquiez et d’avoir démissionnée de LR parce que Laurent Wauquiez y avait été élu président!
Un problème qui ne semble pas gêner outre mesure Louis Giscard d’Estaing, le numéro trois de la liste. » Source Centre de recherche du centrisme

le-slogan-des-ces-affiches-de-l-udi-collees-dans-le-quartier-des-hauts-de-bayonne-a-horrifie-jean-rene-etchegarayElections européennes : une affiche de l’UDI sème le trouble à Bayonne

Nous sommes bien devant un « animal politique »

En voici une lecture qui s’adapte….

cameleon.jpg

JC prépare, à sa façon, la Ville de Drancy à une grosse augmentation d’impots

impots-locaux-2010-hausse-nantesAvant de lire la donnée toujours comptable de la vie d’enfant vu par notre Maitre en économie M LAGARDE qui ne pense que pépette. Nous vous conseillons ce lien la réforme pour les nuls.

Encore un fois notre Maire et Député, nous fait le « c’est pas moi c’est lui« .

Mais point de question sur la santé de l’enfant, son épanouissement. C’est juste l’état qui doit payer…

Mais la contradiction étant JC LAGARDE voilà ce qu’il écrit sur son twitter  »

En 15 mois,plus de 60 milliards de matraquage fiscal,pour quels résultats? Chômage,dette en hausse et déficit plus forts que prévu!Bravo PS! »

D’un coté, il dénonce que l’état augmente les impôts  de l’autre, il l’accuse de ne pas le  faire…(pour payer ses agents communaux)

Si cela est mieux pour les enfants ( et cela ne peut être pire) et bien l’impôt est bien venu.

Et pour éviter sa hausse d’impôt qu’il arrête sa cantine dégueulasse gratuite… C’est normal qu’un parent nourrisse son enfant et fasse son éducation. L ‘école doit rester un lieu de découverte et non un lieu d’assistanat. Nourrir son enfant est un acte noble, parentale. La cantine rappelons le n’est en rien obligatoire.

L’école, elle est obligatoire !

Réforme des rythmes scolaires : focus à Drancy

Europe 1 a fait le point sur les conséquences financières de la réforme des rythmes scolaires proposée par Vincent Peillon, ministre de l’éducation nationale.

L’exemple concret du reportage c’est Drancy. (source Europe 1)

» A Drancy, en Seine-Saint-Denis, 8.000 enfants sont scolarisés. Le maire centriste de la commune, Jean-Christophe Lagarde, a calculé qu’avec la réforme il devrait embaucher pas moins de 540 personnes pour s’occuper des élèves après la fin des cours. En tout, il a estimé que l’enveloppe « rythmes scolaires » s’élèverait à 800.000 euros pour Drancy, déduction faite de l’aide que la commune touchera de l’Etat.

Beaucoup trop cher pour le maire qui ne voit pas d’autres solutions que d’augmenter les impôts. « Taxe foncière et taxe d’habitation vont devoir compenser ce que l’Etat refile comme charges aux communes. Ça représente 25 à 30% des impôts locaux. Dans une ville comme Drancy, une des plus pauvres d’Ile-de-France, ça ne se trouve pas sous le sabot d’un cheval », dénonce Jean-Christophe Lagarde sur Europe 1. « Si on ne veut pas le prendre sur les impôts, il faudra fermer la piscine municipale ou supprimer toutes les colonies de vacances », prévient-il. Résultat, Jean-Christophe Lagarde a choisi d’attendre 2014 pour mettre ses écoles aux quatre jours et demi et il appelle l’Etat à mettre plus d’argent sur la table. »

source Blog JC LAGARDE