DRANCY AUDE LAGARDE CE SERA LREM

APRÈS UNE LONGUE ATTENTE  LREM, LE PARTI DU GOUVERNEMENT, A DÉCIDÉ POUR DRANCY

LAGARDE-macron-municipales

(Gouvernement si critiqué dans les pages du journal municipal et au conseil municipal)

AUDE LAGARDE LREM A DRANCY

Source Site EM (en marche)

Pendant ce temps, à l’assemblée nationale

L’UDI propose la LREM dispose :

LREM INHUMANITE

L’Assemblée nationale rejette l’allongement d’un congé de cinq à douze jours après la mort d’un enfant

Majorité « mesquine », dénonce l’opposition

Mais les oppositions sont montées au créneau, disant leur « honte » du refus de la majorité d’étendre le congé, à l’instar de Pierre Cordier (apparenté LR). « On parle de la tragédie des tragédies », « douze jours, je pensais que ça passerait comme une lettre à la poste », a lancé l' »insoumis » François Ruffin, dénonçant une majorité « mesquine ».

C’est une conception de la solidarité nationale « qui m’échappe », a encore jugé Moetai Brotherson, membre du groupe à majorité PCF, tandis que l’ex-LREM Agnès Thill a raillé « une humanité à géométrie variable » chez ses ex-collègues.

Jean-Christophe Lagarde (UDI-Agir) a dit son « incompréhension », estimant que ce congé devait être « pris en charge par la nation » et pas renvoyé à des dons entre collègues.

smile

 

La ministre du Travail lui a répondu que le texte centriste tel que rédigé ne reposait pas sur la solidarité nationale, mais sur un congé « payé 100% par l’entreprise ».

Conge-apres-la-perte-d-un-enfant-apres-un-tolle-le-gouvernement-annonce-une-concertation

« Quand on s’achète de la générosité à bon prix sur le dos des entreprises, c’est quand même un peu facile », a renchéri Sereine Mauborgne, (LREM) suscitant de très vives protestations dans l’hémicycle.

Source France Info

Pendant ce temps

Le Conseil d’État suspend la « circulaire Castaner » avant les municipales

FRANCE-POLITICS-DIPLOMACY-MIGRATION

Le seuil de 9 000 habitants en dessous duquel les candidats ne se voyaient pas attribuer de nuance politique a notamment été rejeté.

Par Publié hier à 12h16, mis à jour hier à 14h32

 

 

source le Monde

 

VOTEZ A DRANCY

VOTER

DRANCY MUNICIPALES 2020 NON A L’ABSTENTION

index

jaime

DRANCY MUNICIPALES 2020 ENSEMBLE DRANCY POUR TOUTES ET TOUS

82790801_130826095070553_2324801037807910912_o82845040_130826198403876_7132555259645263872_o

 

DRANCY MUNICIPALE 2020 LAGARDE (UDI LREM)

APRÈS 19 ANS DE RÈGNE UN PROGRAMME TYPE            « LE RETOUR XIX »

8 UTILISATION DU TERME « NOUVEAU » MAIS RIEN DE NOUVEAU POUR LES HABITANTS…

super woman drancy 1

super woman drancy

DRANCY MUNICIPALE 2020 DRANCY AUTREMENT

1

Communication tirée de la liste Drancy Autrement74171116_2942432169119189_9187700546755100672_n

Selon Drancy autrement : La mairie de Drancy a bradé le bâtiment de l’ancienne CPAM de Drancy à Bouygues Immobilier. Un nouveau bâtiment va émerger en pleine zone pavillonnaire. Les conséquences pour les drancéens seront terribles, car le bétonnage de la ville n’est jamais terminé avec les Lagarde…

Les contribuables drancéens perdent de l’argent avec les opérations immobilières du couple Lagarde. La preuve par l’exemple : sur l’avenue Marceau, la ville achète pour 1400 euros/m2 et revend aux promoteurs à 550 euros/m2 !

DRANCY CERTAINS FERAIENT MIEUX DE LA FERMER

Séquestrée et prostituée de force, une ado alerte sa mère sur Snapchat

Séquestrée depuis près de deux semaines et forcée à se prostituer pour le compte de deux hommes, une adolescente de 14 ans a prévenu jeudi soir sa mère par Snapchat.

La maman a contacté la police et leur a fait part du message qu’elle venait de recevoir de sa fille qui avait fugué de son foyer, et qui affirmait être séquestrée dans un immeuble d’une résidence se trouvant rue Diderot à Drancy (Seine-Saint-Denis).

Les policiers se sont rendus sur place et ont pénétré dans un logement squatté où se trouvait la jeune fille.

Âgé de seulement 15 ans, un adolescent qui se trouvait à l’intérieur et a été immédiatement interpellé par les forces de l’ordre, a reconnu être le «geôlier» de la jeune fille, la forçant à rester dans cet appartement.

L’adolescente âgée a déclaré aux policiers qu’elle avait fugué à la mi-décembre d’un foyer situé dans le XIXe arrondissement de Paris où elle se trouvait, avant d’arriver dans ce logement squatté, il y a environ 15 jours.

Forcée de se prostituer de jour comme de nuit

L’adolescente a ensuite expliqué aux policiers qu’elle était forcée par deux hommes à se prostituer de jour comme de nuit, tout comme une autre jeune fille qui n’était pas présente.

De nombreux relevés et prélèvements ont été effectués par les enquêteurs et les techniciens de l’identité judiciaire sur place et l’appartement a été placé sous scellés pour les besoins de l’enquête. Plusieurs voisins ont par ailleurs confirmé aux policiers les nombreuses visites de jour comme de nuit dans cet appartement.

L’adolescente a été conduite à l’hôpital et à l’Unité médico-judiciaire (UMJ) puis entendue longuement par les enquêteurs avant d’être placée dans une structure spécialisée pour la nuit.

Les investigations ont été confiées au commissariat de Drancy.