DRANCY SOUVENIRS SOUVENIRS

Notre Député Maire en 2001 annonce plusieurs faits

Ici la Violence à Drancy

Chacun aura sont avis sur la situation actuelle après 17 ans, nous l’illustrons avec la une du Parisien qui nous semble reflété un échec.

Que dirions nous des 90 morts du Bataclan par un habitant de Drancy, née à Drancy,  qui avait 13 ans à la publication du Journal de JC LAGARDE de l’année 2000 sur la violence.

Qu’a donc fait Monsieur Jean Christophe Lagarde de 2001 à 2015 pour les jeunes, les familles, les cités enfermées sur elle même ( maintenant physiquement par des grilles tels des zoo) ?

Un métro, il en parlait déjà depuis 2000,. Ici l’élu SALINI, maintenant au finance du conseil régional, ne nous dit plus rien.

Le parisien est moins silencieux

Le député-maire met en avant la poussée démographique de sa ville et les 82 % de Drancéens qui quittent tous les matins la commune pour se rendre à leur travail. « Si le métro ne passe pas par Drancy, nous serons un trou noir en Ile-de-France et la seule ville de 70 000 habitants en Ile-de-France à ne pas être desservie par les transports en commun », prédit le patron de l’UDI 93. Il brandit la menace de tout abandonner, programmes immobiliers, développement de la ville…, avant de lancer cet ultimatum : « Ou bien le Premier ministre signe la DUP en février ou bien Drancy est sacrifiée ».

Au conseil régional, dans les rangs socialistes, Corinne Bord fait mine de ne pas comprendre la logique de Valérie Pécresse : « Il y a déjà un arrêt à Drancy-Bobigny. On va se priver d’une interconnexion et on prendra deux ans de retard sur les travaux ». Pour la conseillère régionale PS, l’arbitrage est plus politique que stratégique : « Valérie Pécresse sert ses copains. Elle joue la montre en faisant traîner la DUP et en attendant l’échéance de la présidentielle. »

La Société du Grand-Paris rappelle pour sa part que le tracé du supermétro « est le fruit de longues négociations qui ont abouti en 2011 », et qu’en conséquence, « ce n’est pas à la SGP de le redéfinir ». Sur le fond, un porte-parole estime que modifier ce tracé pour le faire passer par le centre-ville de Drancy coûterait beaucoup de temps et d’argent supplémentaires : « Il faudrait tout reprendre à zéro, refaire toutes les études ! » Et d’évoquer une solution alternative pour Drancy : « Plutôt que de dévier le Grand-Paris Express, il serait préférable de prolonger la ligne 5 du métro. »

Un silence coupable de la majorité UDI, qui n’a donc pas fait évoluer le transport à Drancy ( gare de Drancy), si ce n’est des pouss, pouss.

Jc Lagarde parle de son personnel floué en 2000.

Que devrait dire son personnel en 2017, voici un extrait « sanglant » des tracts du syndicat majoritaire

 

alors là il n’y a pas photo !

Ce n’est ni AMUSANT , ni DROLE !

Jc Lagarde critique en 2000 l’accessibilité des parkings de la poste et ses infractions aux parkings handicap.

en 2017, 17 ans après, rien de nouveau, sauf , la photo couleur, une police municipale… et aucune visibilité d’aménagement sur les comparaisons  photos 2000/ 2017.

A noter que le stationnement sol handicap a disparu pour zone bleue, mais le panneau interdit sauf handicapé est resté.

La photo est une copie map google de l’avenue Jean Jaurès poste principal Drancy

DRANCY APPEL SUR LEGIONNELLE

lionelloge

Gymnase Liberté, là où nos enfants font quotidiennement du sport, depuis le mois de décembre 2016… est-il prévu quelque chose…cette année…? merci

15 mars 2017

Ceci est un appel, d’une mère à la municipalité… sans réponse…

La légionellose est une infection respiratoire grave due à l’inhalation d’un aérosol d’eau contaminée par la bactérie Legionella. L’infection survient 2 à 10 jours après l’inhalation. Le risque de légionellose peut être réduit en adoptant les mesures nécessaires pour limiter la prolifération des légionelles dans les installations à risque de dispersion d’aérosols. De nombreuses actions ont été engagées dans le domaine de la lutte contre la légionellose par les pouvoirs publics depuis 1997. Les actions de prévention concernent la conception et l’entretien de ces installations (réseaux d’eau chaude sanitaire, tours aéroréfrigérantes..) Chacun peut également agir chez soi en adoptant des mesures simples.

Qu’est-ce que la légionellose ?

La légionellose est une infection pulmonaire grave causée par une bactérie nommée Legionella. Il ne s’agit pas d’une maladie contagieuse d’une personne à une autre. La légionellose affecte essentiellement les adultes et touche plus particulièrement les personnes présentant des facteurs favorisants.

Il existe plus de 50 espèces de souches de légionelles, mais seulement quelques-unes d’entre elles sont à l’origine d’infections humaines. Les souches les plus couramment associées à la légionellose en France sont les Legionella pneumophila.

Comment contracte-t-on la légionellose ?

Les légionelles sont présentes à l’état naturel dans les eaux douces (lacs et rivières) et les sols humides. À partir du milieu naturel, la bactérie peut coloniser les installations qui leur offrent des conditions favorables à leur développement (stagnation de l’eau, température de l’eau comprise entre 25 et 45 °C, présence de nutriments).

La contamination se fait par voie respiratoire, par inhalation d’eau contaminée diffusée en aérosol.

Pour en savoir plus sur les légionelles, consulter le site du Centre national de référence des légionelles

Les symptômes et le diagnostic

Les symptômes sont généralement similaires à ceux d’une grippe : fièvre, frissons, toux, difficultés respiratoires et parfois autres signes comme la nausée et la confusion. Ils apparaissent au bout de 2 à 10 jours après la contamination par les légionelles, et dans la majorité des cas dans les 5 à 6 jours.

Pour les patients qui présentent les symptômes de la maladie, il existe plusieurs méthodes pour confirmer le diagnostic de la légionellose : entre autres, la recherche de l’antigène de Legionella pneumophila de sérogroupe 1 (en cause dans plus de 90 % des cas) dans les urines, la recherche par tests sanguins (2 tests sont nécessaires à 3-4 semaines d’intervalle), et la recherche de souches à partir de prélèvements pulmonaires (« culture »).

La légionellose : une pathologie grave ?

La gravité de l’infection dépend de plusieurs facteurs, notamment de la virulence de la souche contractée et de la vulnérabilité de l’individu (tabagisme, âge, personnes immunodéprimées, transplantées, personnes atteintes de diabète, d’insuffisance rénale, coexistence d’une maladie chronique…).

Les conséquences sanitaires des expositions aux légionelles peuvent prendre la forme :
- d’infections non-pulmonaires de type grippal (fièvres de Pontiac notamment) dont l’issue est généralement favorable ;
- d’infections pulmonaires graves, la légionellose.

La légionellose est une pneumopathie sévère. La létalité, bien que plus faible que par le passé, atteint 11%.

La légionellose peut-elle être traitée ?

La légionellose se traite avec des antibiotiques. La durée du traitement est généralement de 14 à 21 jours. La plupart des patients atteints doivent être pris en charge à l’hôpital. Les cas de légionellose notifiés correspondent souvent à des personnes hospitalisées en réanimation ou en unité de soins intensifs. La guérison est obtenue souvent après plusieurs semaines voire plusieurs mois. Quand le diagnostic et le traitement interviennent tôt, l’issue est généralement favorable.

Quelques conseils pratiques

Chacun d’entre nous peut agir chez soi pour lutter contre l’exposition aux légionelles en :
- Faisant couler l’eau froide et l’eau chaude au moins 1 fois par semaine au niveau des points d’eau qui sont peu utilisés (évier, lavabos, douche, etc.) et après chaque période d’absence prolongée, pour tous les points d’eau avant de les réutiliser (notamment la douche) ;
- Surveillant la température de l’eau chaude au domicile : elle doit être très chaude mais pas « bouillante » (au moins 50°C et au plus 60°C au niveau de l’évier de la cuisine) ;
- Procédant régulièrement au détartrage et à la désinfection des embouts de robinetterie (brise-jets, pommeaux de douches, etc.) ;
- Utilisant de l’eau stérile pour les appareils biomédicaux (nettoyage et remplissage des appareils d’oxygénothérapie ou de lutte contre l’apnée du sommeil).

JC LAGARDE LE CAMELEON

JC LAGARDE serait il un être supérieur (SUPER GIROUETTE° avec les mêmes capacités mimétique homéochrome aux cellules pigmentaires de son derme : les chromatophores que le caméléon mais dans sa parole politique..

Vous l’avez vu encensé BAYROU, puis le « poignarder dans le dos »
Vous l’avez vu aduler SARKOSY, puis le « tuer politiquement »
Vous l’avez vu flagorner JUPPE, puis le « trahir »
Vous l’avez vu magnifier MACRON, puis le « critiquer »
Vous l’avez vu prôner FILLON, puis le « fusiller »
Vous l’avez vu célébrer JUPPE,puis constater son « NON »
Vous l’avez vu magnifier FILLON, alors qu’il venait d’être mis en examen…

En fait JC LAGARDE roule pour JC LAGARDE…

Mais qui est donc JC LAGARDE, l’ambitieux à tous prix ?

Les avocats de la Mairie de Drancy donnent des leçons sur la mosquée municipale de Drancy

Ces maires qui favorisent l’islam : l’aveu de Jean-Christophe Lagarde

« Oui, je vous ai volontairement caché que ce serait une mosquée. […] Et aujourd’hui, tout prouve que j’avais raison de le faire. Contrairement à tous ces maires qui annoncent dans les médias qu’ils veulent une mosquée, moi, je l’ai. Je n’ai pas voulu l’annoncer à la population car cela aurait forcément créé des tensions. »

Jean-Christophe Lagarde, maire de Drancy (Seine-Saint-Denis) et actuel président de l’UDI, ne prend pas de gants pour reconnaître, selon le Parisien du 6 septembre 2008, avoir trompé ses électeurs, en finançant la construction d’une salle municipale utilisée comme mosquée, pour 1,8 million d’euros.

En revanche, ne continue-t-il pas à les tromper en prétendant que cela ne coûte rien à la Mairie, puisque le prêt effectué serait remboursé par la location de la salle ? Or, les 4 000 euros mensuels de loyer payent à peine les intérêts de la dette…

source  VALEURS ACTUELLES

Que ce soit dans ces finances publics, sa gestion de recrutement des collaborateurs  ( Sa femme Aude Lavail collaboratrice parlementaire, deux  autres collaborateurs, du Maire et  parlementaire qui sont condamnés en première décision du Tribunal de Grande Instance (appel déposé) pour « violences en réunion » et au versement de 10 000 euros d’indemnisation à leur victime… de grandes questions des habitants de DRANCY restent sans réponse…

MAIS IL EST OU LE DÉPUTE MAIRE JC LAGARDE ?

jc-lagarde-depute-a-mi-temps

20 semaines sur 52 semaines mais il est à mi temps le député Maire de DRANCY ????

 

SCORE 150 derniers sur les 500 Députés..

source MON DÉPUTÉ

QUELLE HONTE !

Mon Drancy.org a trouvé la raison

Il a un mot d’excuse

mot-excuse-lagarde

PANNE DE RÉVEIL…

 

 

OPH DRANCY TRAVAUX après 3 mois

70-euros-de-plus-de-loyer-pour-cela-drancy-oph270-euros-de-plus-de-loyer-pour-cela-drancy-oph70-euros-de-plus-de-loyer-pour-cela-drancy-oph3

« Actuellement il y a les travaux de réhabilitation
Voici la façade toute neuve, lol
Avec le vent, voilà le résultat !
Je ne vous parle même pas des travaux d’électricité etc. Abusé.
Matériel de « bad » gamme pour nous augmenter de 70 euros par mois le loyer, pour des merdes qui se décollent et seront à notre (double charge) quand ça pète et ça au bout d’à peine 3 mois !
Bravo OPH DRANCY… Merciii pour ces beaux cadeaux …..« 

Source facebook 1 2017

Photos : Quartier Avenir Parisien, à l’ouest de la ville, est limitrophe des villes de La Courneuve, du Bourget et de Bobigny. C’est dans ce quartier que se situe le centre commercial de Drancy nommé Avenir