DRANCY

Drancy ou sont les femmes suite..

Le marché de Drancy est très connu, il est sponsorisé par la municipalité de Drancy.

Devenu piéton, il permet des échanges, et des animations.

Prenons exemple pour l’année 2016. Une fantastique surprise pour les mamans…

Un sosie !!

 

Alors qu’allait donc avoir les mamans de Drancy pour 2017.

En cette période, de Président Beau et Jeune,

En ayant un Député Maire qui offre, tel un chevalier, la Mairie en cadeau à sa femme, comment allait répondre l’animation de Drancy sur cette journée.

Un cadeau familiale ?

Le village d’Artas revendique être le « berceau de la Fête des mères ». En effet, le 10 juin 1906, à l’initiative de Prosper Roche, fondateur de l’Union fraternelle des pères de famille méritants d’Artas, une cérémonie en l’honneur de mères de familles nombreuses eut lieu. Deux mères de neuf enfants reçurent, ce jour-là, un prix de « Haut mérite maternel ». Le diplôme original créé par Prosper Roche est conservé dans la bibliothèque de l’Institut de France avec les archives de l’association.

En 1918, la ville de Lyon célèbre la journée des mères en hommage aux mères et aux épouses qui ont perdu leurs fils et leur mari pendant la Première Guerre mondiale. En 1920, est élaborée une fête des mères de familles nombreuses puis le gouvernement officialise une journée des mères en 1929, dans le cadre de la politique nataliste encouragée par la République.

Ce n’est donc pas une création du maréchal Pétain mais sous son impulsion elle devient selon Pascal Riché une « célébration quasi-liturgique, la mère étant mise sur un piédestal » par le régime de Vichy, et tous les Français sont incités à célébrer la maternité. En 1942, le maréchal Pétain s’adresse à la radio aux femmes en ces termes : « Vous seules, savez donner à tous ce goût du travail, ce sens de la discipline, de la modestie, du respect qui font les hommes sains et les peuples forts. Vous êtes les inspiratrices de notre civilisation chrétienne ».

Après guerre, la loi du 24 mai 1950 dispose que « la République française rend officiellement hommage chaque année aux mères françaises au cours d’une journée consacrée à la célébration de la « Fête des mères » », organisée par le ministre chargé de la Santé avec le concours de l’UNAF (article 1). Elle en fixe la date au dernier dimanche de mai (sauf si cette date coïncide avec celle de la Pentecôte, auquel cas elle est repoussée au premier dimanche de juin) (article 2), et prévoit l’inscription des crédits nécessaires sur le budget du ministère (article 3). Ces dispositions ont été intégrées au Code de l’action sociale et des familles lors de sa création en 1956, et l’organisation de la fête a été assignée au ministre chargé de la Famille à partir de 2004.

Alors alors qu’elle fut la thématique qui va enchanter les enfants et les mamans ???

L’annonce d’une surprise est bien là.

alors ?

Et OUI

Vive la fête des Maires à Drancy…..

Et oui un striptease pour les mamans de Drancy

Nous pouvons vous avancer que pour 2018

 

On s’entraine au pole danse.. à roulette…

 

DRANCY ODETTE NILES HONOREE




JC LAGARDE LE CAMELEON

JC LAGARDE serait il un être supérieur (SUPER GIROUETTE° avec les mêmes capacités mimétique homéochrome aux cellules pigmentaires de son derme : les chromatophores que le caméléon mais dans sa parole politique..

Vous l’avez vu encensé BAYROU, puis le « poignarder dans le dos »
Vous l’avez vu aduler SARKOSY, puis le « tuer politiquement »
Vous l’avez vu flagorner JUPPE, puis le « trahir »
Vous l’avez vu magnifier MACRON, puis le « critiquer »
Vous l’avez vu prôner FILLON, puis le « fusiller »
Vous l’avez vu célébrer JUPPE,puis constater son « NON »
Vous l’avez vu magnifier FILLON, alors qu’il venait d’être mis en examen…

En fait JC LAGARDE roule pour JC LAGARDE…

Mais qui est donc JC LAGARDE, l’ambitieux à tous prix ?

Les avocats de la Mairie de Drancy donnent des leçons sur la mosquée municipale de Drancy

Ces maires qui favorisent l’islam : l’aveu de Jean-Christophe Lagarde

« Oui, je vous ai volontairement caché que ce serait une mosquée. […] Et aujourd’hui, tout prouve que j’avais raison de le faire. Contrairement à tous ces maires qui annoncent dans les médias qu’ils veulent une mosquée, moi, je l’ai. Je n’ai pas voulu l’annoncer à la population car cela aurait forcément créé des tensions. »

Jean-Christophe Lagarde, maire de Drancy (Seine-Saint-Denis) et actuel président de l’UDI, ne prend pas de gants pour reconnaître, selon le Parisien du 6 septembre 2008, avoir trompé ses électeurs, en finançant la construction d’une salle municipale utilisée comme mosquée, pour 1,8 million d’euros.

En revanche, ne continue-t-il pas à les tromper en prétendant que cela ne coûte rien à la Mairie, puisque le prêt effectué serait remboursé par la location de la salle ? Or, les 4 000 euros mensuels de loyer payent à peine les intérêts de la dette…

source  VALEURS ACTUELLES

Que ce soit dans ces finances publics, sa gestion de recrutement des collaborateurs  ( Sa femme Aude Lavail collaboratrice parlementaire, deux  autres collaborateurs, du Maire et  parlementaire qui sont condamnés en première décision du Tribunal de Grande Instance (appel déposé) pour « violences en réunion » et au versement de 10 000 euros d’indemnisation à leur victime… de grandes questions des habitants de DRANCY restent sans réponse…

Maurice NILES 1958 -1986 DRANCY

salle Petieux Maurice niles exposition 10 décembre 2016

Odette NILES 10 decembre 2016

cimetiere Drancy 16 decembre 2016 Maurice NILES

cimetier drancy Maurice NILES

MAURICE NILES Hommage

 

Samedi 10 décembre 2016

Très bel hommage à Maurice Niles, 15 ans après.
Nous étions nombreux samedi autour de ma grand mère Odette à la salle Petieu d’abord pour voir l’exposition sur le parcours personnel et public de Maurice préparée par l’association du Papyrus Dranceen. Bravo!

Puis à 11h en présence d’élus et de personnalités comme Jacques Chabalier, Francois Asensi, Stephane Blanchet, Jean Christophe Lagarde ou Nathalie Vasseur et de nombreux amis, de l’amicale de Chateaubriant, des anciens élus, des agents communaux et des voisins j’ai dit quelques mots sur l’homme de cœur, l’élu apprécié et le papi formidable.


Un grand merci à tous ceux qui ont participé et à tous ceux qui se sont excusés.
C’était un grand moment pour ma grand mère, fort en émotions et pour nous un plaisir de lui faire ce bonheur.


Demain est un autre jour !

Carine Niles

8_1_4_a-manif-contre-la-drogue-DRANCY1990-10-12_pose_1ere_pierre DRANCYGAGARINE NILES DRANCY

 

GANDHI DRANCY VANDALISE

1

DRANCY GANDHIavant apresgandhi sans batongandhi drancygandhi vandaliséface gandhiavant

A peine inauguré, la statue de GANDHI a été vandalisé.

Un drap blanc recouvre la statue.

Le fautif et vandale a été arrêté par la police.

Il y a de grosses tensions communautaires et religieuses dans cette région du monde qui ont des effets à Drancy et ailleurs…

150413GandhiSquare-jpg

Gandhi square Johannesburg

GANDHI, SES VALEURS… LOIN DES CHOIX MUNICIPAUX A DRANCY

http://www.dailymotion.com/video/x3dbkey_gandhi_webcam

mahatma-gandhi12106813_10208215237487540_6317558283337652103_n

Inauguration de la statue de Gandhi.

Après la Première Guerre mondiale, Gandhi, vite rejoint par des millions d’Indiens, s’oppose aux Britanniques en organisant la résistance civique et des campagnes de non-coopération (boycott des autorités, des tribunaux et des écoles). Devenu célèbre dans toute l’Inde, il est surnommé le « Mahatma » (la Grande Âme). Il lance également une campagne visant à obtenir l’indépendance économique face à l’appauvrissement de la population et la destruction de l’industrie locale, conséquence de la politique coloniale britannique. Mais sa campagne de désobéissance civile est un échec. Il est arrêté pour subversion en 1922 par le gouvernement britannique et libéré en 1924.

En 1930, bénéficiant d’une influence considérable, Gandhi entreprend une nouvelle campagne de désobéissance civile visant à la suppression des impôts, notamment sur le sel. Il est de nouveau emprisonné, puis libéré en 1931. Toujours par des moyens non-violents mais actifs (boycott, manifestations silencieuses, grèves de la faim…), il entreprend alors une lutte pour l’abolition du système de castes et l’égalité des droits pour les « intouchables ». Après l’indépendance partielle de l’Inde en 1935, il combat pour l’unification des principautés indiennes locales. A la tête du Parti du Congrès, avec Nehru, il œuvre pour l’indépendance totale de l’Inde.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Gandhi, refusant de soutenir les Britanniques sans la contrepartie d’indépendance immédiate, lance un appel pour que ceux-ci quittent l’Inde : « Quit India ». Il s’ensuit la plus radicale révolte pour l’indépendance et de terribles répressions. Gandhi est arrêté en 1942, puis libéré pour raison de santé.

En 1944, les Britanniques s’engagent à accorder l’indépendance aux Indiens s’ils mettent un terme aux querelles entre musulmans et membres du parti du Congrès. Gandhi s’oppose de toutes ses forces à la partition du pays mais doit se résoudre à la création de deux Etats, l’Inde et le Pakistan, en 1947, pour garantir la paix intérieure. Il ne peut empêcher le déchaînement de violence entre les musulmans et les hindous et meurt assassiné le 30 janvier 1948 par un fanatique hindou.

Les combats non violents de Gandhi pour la défense des droits de l’homme eurent une influence importante sur les mouvements de libération et de défense des droits civiques dans le monde entier, notamment pour les noirs en Amérique du Nord (cf. Martin Luther King).