Drancy des tracts à profusion

Ici nous aurons les tracts juin 2017 en ligne avec commentaires… et version originale..

PCF Front de Gauche Abdel SADI conseiller départemental

1.jpg2.jpg

34

Sans commentaire, candidats de terrain. pas de version pdf, version facebook images.

JC LAGARDE DÉPUTE MAIRE DE DRANCY, PRÉSIDENT UDI ETC…

LAGARDE CORRIGE.jpg

Version original complète.  Programme_legi-2017-JCLweb-1

Commentaire en rouge

LAGARDE CORRIGE

EN MARCHE MALIKA MAALEM ou SOCIALISTE ou MODEM, ou Ancienne UDI ?

recto EN marche DRANCY MAALEM

verso EN marche DRANCY MAALEM

Tract image sur internet, et boites aux lettres en lien avec expression socialiste Hacéne CHIBANE  ( Dernière liste municipale Drancy )

drancy info socialiste juin 2017

Mais le lien est bien plus complet

SOCIALISTE EN MARCHE FI LE LIEN

Voici donc le mélange à la sauce Drancy.

S’ajoute le tract couleur sur internet non identifié et dans les boites aux lettres ( déposé dans le même temps que « EN MARCHE DRANCY ») et comprenant des fautes d’orthographe relevés aussi chez « en marche Drancy »

fautes en marche

et qui nous avance 2 millions de patrimoine du JC LAGARDE.

Le Tract non identifié

TRACT SANS IDENTIFICATION DRANCY JUIN 2017

Ici nous resterons sur la fin du tract, pour revenir aux écrits socialistes de mai 2017 sur le journal Drancy information municipal.

dancy socialiste patrimoie LAGARDE mai 2017

Est en lien le dernier élément, que seul, par demande préfectorale, est connu de l’auteur.

Nous ne savons donc qui est l’auteur de ce tract qui amuse vraiment les habitants de Drancy, mais qui dénote un manque de courage de son auteur, ou de ses auteurs.

Mon Drancy confirme ne pas être a sa source. (même si tous les éléments sont ouverts en dossier sur ce blog).

PSA   PSA 2   Chalgoumi   Cadeau   LAGARDE GATE   51000 €    condamné plaider coupable 5000€ et le dernier patrimoine

Déjà aux élections municipales, les socialistes avaient, par contact aux états unis, fait fermer le site original d’information citoyennes des Drancéens connectés.

Vous avez la liste nominative qui n’avait pas apprécié nos écrits et photos.

La France Insoumise (FI) de UGO PORTIER (ancien socialiste)

comparaison

Le Tract n’est pas en ligne, photo facebook de comparaison (avec le PCF Front de Gauche qui avait poussé sur les 3 villes, le vote JL Mélenchon et son programme).

La photo  » UGO PORTIER » relevant la notion de comparaison (SADI NOT MADE IN FI         ou JLM ou programme original) vu la difficulté de présence locale identifiée de                  UGO PORTIER sous d’autres étiquettes dans les villes  (voir liste) .

Habib Babindamana Indépendant

habib babin

Images sur le net, 5 projets

1h2h3h4h5h

Pour les autres candidats, nous n’avons rien, ils peuvent nous les envoyer…

voici celui de la dernière législative pour mémoire

tract-3-milouda-2nd-tour

Comme le dirait notre ROMANTIQUE JC LAGARDE

Non, Je n’ai pas changé… J’ai eu la chance de gagner souvent …

Il faut toujours un perdant…

DRANCY JC LAGARDE SE FÂCHE ET DÉFEND MALE SA FEMME

Drancy ou sont les femmes suite..

Le marché de Drancy est très connu, il est sponsorisé par la municipalité de Drancy.

Devenu piéton, il permet des échanges, et des animations.

Prenons exemple pour l’année 2016. Une fantastique surprise pour les mamans…

Un sosie !!

 

Alors qu’allait donc avoir les mamans de Drancy pour 2017.

En cette période, de Président Beau et Jeune,

En ayant un Député Maire qui offre, tel un chevalier, la Mairie en cadeau à sa femme, comment allait répondre l’animation de Drancy sur cette journée.

Un cadeau familiale ?

Le village d’Artas revendique être le « berceau de la Fête des mères ». En effet, le 10 juin 1906, à l’initiative de Prosper Roche, fondateur de l’Union fraternelle des pères de famille méritants d’Artas, une cérémonie en l’honneur de mères de familles nombreuses eut lieu. Deux mères de neuf enfants reçurent, ce jour-là, un prix de « Haut mérite maternel ». Le diplôme original créé par Prosper Roche est conservé dans la bibliothèque de l’Institut de France avec les archives de l’association.

En 1918, la ville de Lyon célèbre la journée des mères en hommage aux mères et aux épouses qui ont perdu leurs fils et leur mari pendant la Première Guerre mondiale. En 1920, est élaborée une fête des mères de familles nombreuses puis le gouvernement officialise une journée des mères en 1929, dans le cadre de la politique nataliste encouragée par la République.

Ce n’est donc pas une création du maréchal Pétain mais sous son impulsion elle devient selon Pascal Riché une « célébration quasi-liturgique, la mère étant mise sur un piédestal » par le régime de Vichy, et tous les Français sont incités à célébrer la maternité. En 1942, le maréchal Pétain s’adresse à la radio aux femmes en ces termes : « Vous seules, savez donner à tous ce goût du travail, ce sens de la discipline, de la modestie, du respect qui font les hommes sains et les peuples forts. Vous êtes les inspiratrices de notre civilisation chrétienne ».

Après guerre, la loi du 24 mai 1950 dispose que « la République française rend officiellement hommage chaque année aux mères françaises au cours d’une journée consacrée à la célébration de la « Fête des mères » », organisée par le ministre chargé de la Santé avec le concours de l’UNAF (article 1). Elle en fixe la date au dernier dimanche de mai (sauf si cette date coïncide avec celle de la Pentecôte, auquel cas elle est repoussée au premier dimanche de juin) (article 2), et prévoit l’inscription des crédits nécessaires sur le budget du ministère (article 3). Ces dispositions ont été intégrées au Code de l’action sociale et des familles lors de sa création en 1956, et l’organisation de la fête a été assignée au ministre chargé de la Famille à partir de 2004.

Alors alors qu’elle fut la thématique qui va enchanter les enfants et les mamans ???

L’annonce d’une surprise est bien là.

alors ?

Et OUI

Vive la fête des Maires à Drancy…..

Et oui un striptease pour les mamans de Drancy

Nous pouvons vous avancer que pour 2018

 

On s’entraine au pole danse.. à roulette…

 

DRANCY LAGARDE EXTRALUCIDE SUR RTL

Voici que notre Député Maire s’exprime sur les candidats de Drancy.

Après avoir clasher, son ennemi éternel ABDEL SADI, sous couvert du résultat JL MELENCHON

sur les trois villes de la circonscription (Drancy, Le Bourget, Bobigny), le voici qui évoque la candidate Malika MAALEM-CHIBANE, en réglant, semble t il, ses comptes.

Une peur existe bien sur le travail de la gauche à Drancy et Bobigny :

La réponse sur face book de Mme Nathalie Vasseur PCF FRONT DE GAUCHE Suppléante de ABDEL SADI

« Puisque Mr Lagarde déclare qu’un député communiste ça sert à rien, qu’il se présente dans sa campagne comme « un député utile »… livrons nous a un petit exercice de comparaison, avec Mme Buffet députée PCF de la circonscription voisine. En 47 mois du dernier mandat l’observatoire citoyen de l’activité parlementaire indique :
Présence relevée:
– Lagarde: 100
– Buffet : 154
Participations:
– Lagarde: 81
– Buffet: 204
Je passe sur les diverses activités à l’assemblée comme sur le terrain. Chacun appréciera combien Mr Lagarde est effectivement présent auprès des habitants de sa circonscription! »

DRANCY JUSTE POUR RIRE

GARDONS JC LAGARDE MAIRE DE DRANCY

JC LAGARDE Maire et Député ne laisse pas le choix démocratique aux habitants de DRANCY.

La parisien annonce « un cadeau » à sa femme en « donnant » la Mairie à Aude LAGARDE. ( oubliant que c’est un vote du conseil municipal qui élit le Maire en lien aux choix des habitants de Drancy)

Pourtant nous avons vraiment le choix de garder JC LAGARDE proche des habitants de Drancy.

en effet les données sont là :

JC LAGARDE Député n’est à l’assemblée nationale  que 100 semaines sur 188 semaines (5 années), il est donc à mi – temps, le Député JC LAGARDE de Drancy, Bobigny, Le Bourget.

Si nous ajoutons donc sa présidence de l’UDI nationale et son poste de Maire, il est à 25 % Maire.

Une journée ne faisant que 24 heures :

Redonnons du temps à notre Maire en le plaçant au moins à mi temps pour la Ville de Drancy.

Il le dit lui même ( vus ses priorités)  lors des débats sur la loi des des non cumuls de mandat, il faut un lien et donc du temps avec sa circonscription ( ici 3 villes en qualité de Député)

APPEL AUX HABITANTS DE DRANCY, BOBIGNY, LE BOURGET

DONNONS DU TEMPS AU MAIRE DE DRANCY

( Mme Aude LAGARDE a déjà 2 « mandats » ( au minimum)  Parisien  Parisien 2 Département, T7 Terres d’envol Vice Présidente,  les pratiques dénoncées)

AIDONS JC LAGARDE

VOTONS POUR UN AUTRE CANDIDAT  (PCF, INSOUMIS, MARCHE etc..) AUX LÉGISLATIVES 2017

ET

GARDONS NOTRE MAIRE DE DRANCY  JC LAGARDE !

DRANCY : CADEAU

Tel Ulysse dans son odyssée rencontrant Pénélope, le Maire de Drancy offre la mairie à sa femme Aude Lavail.

Nous noterons que le site MONDRANCY avait déjà annoncé ce scoop

https://mondrancy.org/2016/08/18/mais-qui-sera-notre-prochain-maire-a-drancy/

Nous rappelons que JC LAGARDE disait, devant le dossier GAYSSOT ( ministre du Transport, élu Maire de Drancy) qui transmettait sans élection des Drancéeens son mandat de Maire à Gilles CONTE par le conseil municipal  » Avec moi, a Drancy, les habitants éliront toujours leur maire« 

Sur ces belles paroles inappliquées voici ce que les journaux relate ce jour :

Seine-Saint-Denis : Jean-Christophe Lagarde offre la mairie de Drancy à sa femme

Tel est le titre du Parisien

A Drancy, un Lagarde peut en cacher un autre. Jean-Christophe (UDI) va lâcher la mairie pour se consacrer entièrement à la députation. Il cède son fauteuil à sa compagne, Aude.

Jean-Christophe Lagarde, 49 ans, maire de Drancy depuis 2001, député depuis 2002 et patron de l’UDI depuis 2014, a tranché : entre son fauteuil de maire et celui de député, il a choisi le second.

La loi l’oblige à choisir. «C’est la décision le plus compliquée que j’ai eue à prendre, je suis viscéralement attaché à la fonction de maire, confie-t-il avec gravité. Et j’aime autant ma ville que mon pays.» Force est de constater que le maire ne peut pas tout. «Le député est un levier, il peut soulever des montagnes», indique celui qui répète comme un mantra : «Je veux faire entrer la vie réelle dans l’hémicycle.»

Dans la foulée, il annonce que sa femme, Aude, 6e adjointe, chargée des affaires sociales et des personnes âgées, lui succédera, sans qu’il y ait besoin pour les habitants de repasser devant les urnes. «Je l’ai annoncé cette semaine à mon équipe municipale. Après moi, c’est la personne la plus populaire à Drancy», affirme Jean-Christophe Lagarde.

Lagarde balaye les critiques

La rumeur circulait depuis un certain temps dans Drancy. Elle n’étonne pas l’opposition. Elle fait même sourire son principal détracteur, Hacène Chibane, ex-PS devenu En Marche ! : «Seul Lagarde aurait pu succéder à Lagarde. La Ville c’est sa propriété. Il fonctionne en héritier et truste toutes les positions», tacle le chef de l’opposition municipale.

Il est vrai qu’à Drancy, Jean-Christophe Lagarde a les coudées franches. Il est réélu depuis 2001 dès le premier tour avec des scores plébiscitaires : 69,47 % en 2008 et même 75 % en 2014. A eux deux, les époux Lagarde verrouillent et cumulent les postes clés : Aude Lagarde ajoute à son mandat d’adjointe ceux de conseillère départementale et de vice-présidente du territoire Paris-Terres d’Envol. Jusqu’en 2014, elle était aussi l’attachée parlementaire de son mari.

Lagarde balaye les critiques. Lorsqu’il a informé sa majorité de son souhait de quitter le poste de maire, la candidature d’Aude, selon lui, a sonné comme une évidence : «Mes adjoints ont été les premiers à proposer son nom. Le 1er adjoint ne souhaitait pas me succéder et les autres adjoints n’avaient pas le temps.»

S’il est réélu député, le 18 juin, le big boss de Drancy indique qu’il continuera de siéger au conseil municipal et qu’il fera ses cinq ans à l’Assemblée. Pas plus. Ensuite, il retournera à ses premières amours. «Je ne quitterai jamais Drancy», jure-t-il la main sur le cœur. A moins que Aude ne prenne goût à cet intérim…

Drancy, septembre 2012. Aude Lagarde (2e en partant de la droite) va s’installer dans le fauteuil de maire laissé libre par son mari Jean-Christophe (à gauche) qui souhaite continuer son travail de député. LP/M.-P.B.

source Parisien.

En fait l’UDI est une question de famille

Ce n’est pas Mon Drancy qui le dit..

DRANCY JC LAGARDE DOIT FAIRE UN CHOIX

JC LAGARDE VINCENT CAPO CANELLAS

Deux élus (JC LAGARDE / VINCENT CAPO CANELLAS) qui doivent choisir

Entrée en vigueur ce 31 mars, la loi sur le non-cumul des mandats concerne plus de 250 élus. Tous vont devoir choisir entre leur mandat municipal et celui de député ou de sénateur.

Le glas des députés et sénateurs-maires a sonné. Les élus cumulards vont devoir choisir entre leur fonction nationale ou locale. La règle, qui concerne notamment 263 élus de l’Assemblée ou du Sénat, simultanément maires, change à compter de ce 31 mars et sera appliquée dès les prochains scrutins. Soit après élections législatives de juin 2017 pour les députés et après les élections sénatoriales de septembre 2017 pour les sénateurs. D’autres fonctions exécutives locales sont concernées par ce texte comme celles, entre autres, de président et vice-président de conseils régionaux ou départementaux.

Moins de cumulards au Sénat

D’après les données du registre national des élus de février 2017, les élus de droite sont les plus cumulards (voir interactif ci-dessous). Chez Les Républicains, on compte 90 députés-maires, soit près de la moitié de leurs effectifs, puisqu’ils sont 199 membres de ce groupe. À l’aile gauche de l’Assemblée, 44 députés socialistes cumulent leur mandat national avec un mandat de maire. Côté Sénat, les élus cumulent moins. Ils sont 97 à être aussi maires, dont 48 LR et 15 socialistes.

Source LE PARISIEN

Pour Jean-Christophe Lagarde, patron de l’UDI invité dimanche d’Europe 1, la fin du cumul des mandats risque de produire des élus « déconnectés » des réalités locales.

INTERVIEWNon, il n’y touchera pas. Malgré des protestations dans les rangs des Républicains, François Fillon a été très clair, il ne reviendra pas sur le non-cumul des mandats voulu par François Hollande. « Je pense que cette loi est une crétinerie, une imbécillité démagogique faite par monsieur Hollande parce que l’on va, malheureusement, – peut-être pas cette fois-ci mais dans le mandat d’après -, avoir des parlementaires déconnectés du terrain et qui fréquenteront plus les couloirs des partis politiques que les électeurs », a pour sa part estimé Jean-Christophe Lagarde, le président de l’UDI invité dimanche du Grand Rendez-vous d’Europe 1/Itélé/Les Echos, et qui est toujours en train de négocier avec le Sarthois l’adhésion des centristes au projet de la droite.

Une mesure inabrogeable. « Mais je pense que personne ne reviendra dessus parce qu’un président de la République, dans la situation à laquelle nous avons affaire, qui arriverait au pouvoir et qui dirait : ‘la première des choses, c’est de rétablir le cumul des mandats’, il ne serait pas entendu des Français », souligne néanmoins le député-maire de Drancy, qui précise n’avoir lui-même pas encore tranché entre son mandat de maire et son siège de député. Le chef de file de l’UDI a déclaré qu’il annoncerait sa décision « au printemps ».

« C’est une petite satisfaction donnée aux Français, c’est totalement démago mais personne ne peut revenir dessus », conclut Jean-Christophe Lagarde.

SOURCE EUROPE 1

DRANCY ALLO POLICE

Réalité future ou interrogation, voici que les décideurs souhaitent faire disparaitre le commissariat de DRANCY. Après LES CINEMAS, ANPE ( pole EMPLOI), EDF, GDF, SÉCURITÉ SOCIALE, c est notre commissariat qui disparait.

police

Au vu de la politique locale, avec sa police municipale, on peut s’interroger sur les décision destructrice de la municipalité LAGARDIENNE qui dénonce beaucoup et accompagne toujours.

convention-de-coordination-entre-la-police-municipale-de-drancy-et-les-forces-de-securites-de-l-etat_large

Convention Drancy, Préfecture

Rien n’est officiel mais la réflexion semble déjà bien avancée. A l’image de la réorganisation, parfois au forceps, qui a eu lieu en grande couronne, des regroupements de commissariats sont à l’étude à Paris et en banlieue. Ainsi, au lieu des 22 commissariats actuellement en Seine-Saint-Denis, il n’y aurait plus que dix commissariats centraux, dont relèveraient des commissariats subdivisionnaires ainsi que le suggère un document dont nous avons eu connaissance.

Ce schéma prévoit une couverture policière par bassin de population (tournant autour de 100 000 à 190 000 habitants pour celui de Saint-Denis) et un nombre de faits constatés. Quid des effectifs et du fonctionnement des brigades ? Personne ne le sait encore, et la préfecture de police n’en dit rien. « Il s’agit d’une concertation engagée en interne pour apprécier la situation actuelle et ses perspectives d’évolution comme cela s’est fait dans beaucoup de départements. »

Pour autant, lorsqu’on questionne les policiers un peu au fait, des réserves se font déjà entendre. « On a du mal à comprendre ce que la population et les collègues vont gagner, réagit Grégory Goupil du syndicat Alliance. Sur le département, il y a des commissariats neufs avec beaucoup de bureaux vides comme à Sevran ou Livry, qui ne seront pas les centraux et on a déjà la mauvaise expérience des commissariats subdivisionnaires, toujours lésés par rapport à un commissariat de plein exercice ». Réserve également au syndicat SGP Unité police : « il faut être très vigilant sur la nouvelle organisation de travail induite, cette organisation a forcément un impact sur la hiérarchie, les horaires… » Circonspection enfin à l’Unsa : « le calendrier est surprenant, souligne Philippe Capon. Il faut voir si on attend de la police davantage de proximité ou pas, tous les candidats à la présidentielle n’ont pas la même vision ». Y aura-t-il des renforts d’effectifs ? Où faudra-t-il aller déposer plainte si on habite Villetaneuse, Pierrefitte, Le Pré-Saint-Gervais ? Faudra-t-il attendre plus longtemps la police si l’on vit dans une zone dépourvue de commissariat ?

Les élus, pas encore au courant, ne manqueront pas de se faire entendre. « On attend de la police qu’elle soit au plus proche des habitants, avec une BAC, des services de police secours… », insiste Hervé Chevreau, maire (DVD) d’Epinay, qui vient de mettre à disposition du ministère de l’Intérieur un terrain pour la reconstruction du commissariat de la ville et ne comprend pas qu’il puisse devenir subdivisionnaire de celui de Saint-Denis. « On ne peut pas se contenter de gérer la pénurie ! » s’énerve Stéphane Gatignon, le maire (UDE) de Sevran, défenseur d’une police territoriale à l’échelle de la métropole.

Selon un gradé du 93, ce schéma ressemble à « la vieille préfecture de police des années 1960, où il n’y avait pas autant de commissariats, ni autant de délinquance… » Plusieurs échos laissent penser que cette réforme pourrait être conduite au pas de charge, en vue d’une validation en juin. « Une éventuelle communication sera envisagée quand ces propositions seront définies et si elles sont retenues », assure la préfecture de police.

leparisien.fr

JC LAGARDE LE CAMELEON

JC LAGARDE serait il un être supérieur (SUPER GIROUETTE° avec les mêmes capacités mimétique homéochrome aux cellules pigmentaires de son derme : les chromatophores que le caméléon mais dans sa parole politique..

Vous l’avez vu encensé BAYROU, puis le « poignarder dans le dos »
Vous l’avez vu aduler SARKOSY, puis le « tuer politiquement »
Vous l’avez vu flagorner JUPPE, puis le « trahir »
Vous l’avez vu magnifier MACRON, puis le « critiquer »
Vous l’avez vu prôner FILLON, puis le « fusiller »
Vous l’avez vu célébrer JUPPE,puis constater son « NON »
Vous l’avez vu magnifier FILLON, alors qu’il venait d’être mis en examen…

En fait JC LAGARDE roule pour JC LAGARDE…

Mais qui est donc JC LAGARDE, l’ambitieux à tous prix ?

Les avocats de la Mairie de Drancy donnent des leçons sur la mosquée municipale de Drancy

Ces maires qui favorisent l’islam : l’aveu de Jean-Christophe Lagarde

« Oui, je vous ai volontairement caché que ce serait une mosquée. […] Et aujourd’hui, tout prouve que j’avais raison de le faire. Contrairement à tous ces maires qui annoncent dans les médias qu’ils veulent une mosquée, moi, je l’ai. Je n’ai pas voulu l’annoncer à la population car cela aurait forcément créé des tensions. »

Jean-Christophe Lagarde, maire de Drancy (Seine-Saint-Denis) et actuel président de l’UDI, ne prend pas de gants pour reconnaître, selon le Parisien du 6 septembre 2008, avoir trompé ses électeurs, en finançant la construction d’une salle municipale utilisée comme mosquée, pour 1,8 million d’euros.

En revanche, ne continue-t-il pas à les tromper en prétendant que cela ne coûte rien à la Mairie, puisque le prêt effectué serait remboursé par la location de la salle ? Or, les 4 000 euros mensuels de loyer payent à peine les intérêts de la dette…

source  VALEURS ACTUELLES

Que ce soit dans ces finances publics, sa gestion de recrutement des collaborateurs  ( Sa femme Aude Lavail collaboratrice parlementaire, deux  autres collaborateurs, du Maire et  parlementaire qui sont condamnés en première décision du Tribunal de Grande Instance (appel déposé) pour « violences en réunion » et au versement de 10 000 euros d’indemnisation à leur victime… de grandes questions des habitants de DRANCY restent sans réponse…