COLLÈGE RECONSTRUCTION ENFIN… DISCOURS DE LA MAIRE DE DRANCY

DRANCY Dans la Famille Politique LA MAIRE

Voilà c’est fait, le jeu des 7 familles demandez la Maire : Voici la Dame (Queen) de Pique…

Le public UDI « Oxygène » est au complet (300 personnes âgées)

On pourra noter le standing ovation (sauf pour les élus PCF / Front de Gauche et En Marche arrière)

On a des photos très réduites du public..

Le parisien nous donne la teneur de la séance (Cliquez sur le Lien)

Elle ne « partage pas tous les avis de (son) mari, surtout sur les questions de société »

«D’autres élus auraient fait des bons maires, mais avaient un problème : ils ne s’appellent pas Lagarde »

«Le fait de devenir Aude Lagarde devait-il suffire à effacer mon engagement ? Mon nom, c’est Lagarde, mais mon prénom, c’est Aude ! Je ne suis pas lui, et il n’est pas moi » a encore asséné la maire de Drancy.

Les citoyens de Drancy ont bien compris la mascarade, ce spectacle filmé avec nos impôts pour sans doute une somme astronomique.

Rien n’est illégale, Mme La Maire est bien élue et les citoyen n’ont rien à y redire…

Enfin, ils ont noté qu’ils pourront s’exprimer mais 16 ans de la famille Lagarde, c’est déjà trop…

Il sera noté que, sur internet et le site de la Ville de Drancy, le conseil municipal est effacé en élus ce dimanche…

Recherchons Aude désespérément

 

Historiquement à Drancy, ce n’est pas la première passation entre deux Maires avant la fin de mandat… (ici février 1997)

Mais le « En famille » reste novateur…

 

MON DRANCY AVAIT ANNONCE LE NOUVEAU MAIRE DE DRANCY

Le scoop de mon Drancy d’aout 2016 est là. MONDRANCY SEUL SITE WEB EN AVANCE SUR SON TEMPS !

https://mondrancy.org/2016/08/18/mais-qui-sera-notre-prochain-maire-a-drancy/

et voici l’événement du samedi 2 septembre 2017 à l’espace culturel :

DRANCY JC LAGARDE JOUE AVEC SON NOM

Le Député Maire JC LAGARDE ne peut plus être Maire selon la loi. Il peut être conseiller municipal et doit démissionner de son mandat de Maire de Drancy.

Il a désigné Madame Aude Lagarde ( 6 éme adjointe au Maire et élue départementale) pour son remplacement.

Alors qu’il avait affirmé ne pas faire comme le Maire de Drancy Gayssot qui avait aussi été désigné par le conseil municipal de Drancy après la démission de Maurice NILES tête de liste aux élections municipales.

JC LAGARDE DÉNONCE, ET ENSUITE, IL APPLIQUE SANS ÉTAT D’ÂME.

DONNEZ VOTRE AVIS

Alors que la loi interdit le recrutement familial, le principe du détournement « ici de la parole donnée » peut être mesuré dans le futur résultat du vote du conseil municipal.

L’annonce du dernier DRANCY immédiat est étonnante «  JOUEZ AVEC VOTRE VILLE »

OU LA FAMILLE LAGARDE ??

RECHERCHE DÉPUTE JC LAGARDE DE DRANCY DESESPEREMENT

Ah… les vacances et les congés payés…

Le Parisien nous indique les revendications des élus

http://www.leparisien.fr/politique/les-deputes-veulent-des-vacances-02-08-2017-7170645.php

Ici nous avons la tribune de propagande, bien illégale ( la majorité ne peut avoir d’encart ici , elle est réservé à l’opposition municipale) mais surtout complétement décalé.

Il faudra leur dire à Immédiat Te Ment qu’il faudrait vérifier les sources..

 

Le député Maire de Drancy est bien absent de l’assemblée nationale, présent  sur deux semaines sur 6 possibles, et en apparition fantomatique de 2 réunions sur 11 possible…

 

Vive notre Député ABSENT de l’assemblée ( dans les 150 moins bon Député !!!)

La loi travail et la moralisation de la vie publique, ce n’est pas son truc semble t il…

Bon y’en a trois qui n’y on jamais mis les pieds, 2 des Dom Tom très lointain donc et un de l’Hérault qui a du se perdre dans son en marche…

 

DRANCY SOUVENIRS SOUVENIRS

Notre Député Maire en 2001 annonce plusieurs faits

Ici la Violence à Drancy

Chacun aura sont avis sur la situation actuelle après 17 ans, nous l’illustrons avec la une du Parisien qui nous semble reflété un échec.

Que dirions nous des 90 morts du Bataclan par un habitant de Drancy, née à Drancy,  qui avait 13 ans à la publication du Journal de JC LAGARDE de l’année 2000 sur la violence.

Qu’a donc fait Monsieur Jean Christophe Lagarde de 2001 à 2015 pour les jeunes, les familles, les cités enfermées sur elle même ( maintenant physiquement par des grilles tels des zoo) ?

Un métro, il en parlait déjà depuis 2000,. Ici l’élu SALINI, maintenant au finance du conseil régional, ne nous dit plus rien.

Le parisien est moins silencieux

Le député-maire met en avant la poussée démographique de sa ville et les 82 % de Drancéens qui quittent tous les matins la commune pour se rendre à leur travail. « Si le métro ne passe pas par Drancy, nous serons un trou noir en Ile-de-France et la seule ville de 70 000 habitants en Ile-de-France à ne pas être desservie par les transports en commun », prédit le patron de l’UDI 93. Il brandit la menace de tout abandonner, programmes immobiliers, développement de la ville…, avant de lancer cet ultimatum : « Ou bien le Premier ministre signe la DUP en février ou bien Drancy est sacrifiée ».

Au conseil régional, dans les rangs socialistes, Corinne Bord fait mine de ne pas comprendre la logique de Valérie Pécresse : « Il y a déjà un arrêt à Drancy-Bobigny. On va se priver d’une interconnexion et on prendra deux ans de retard sur les travaux ». Pour la conseillère régionale PS, l’arbitrage est plus politique que stratégique : « Valérie Pécresse sert ses copains. Elle joue la montre en faisant traîner la DUP et en attendant l’échéance de la présidentielle. »

La Société du Grand-Paris rappelle pour sa part que le tracé du supermétro « est le fruit de longues négociations qui ont abouti en 2011 », et qu’en conséquence, « ce n’est pas à la SGP de le redéfinir ». Sur le fond, un porte-parole estime que modifier ce tracé pour le faire passer par le centre-ville de Drancy coûterait beaucoup de temps et d’argent supplémentaires : « Il faudrait tout reprendre à zéro, refaire toutes les études ! » Et d’évoquer une solution alternative pour Drancy : « Plutôt que de dévier le Grand-Paris Express, il serait préférable de prolonger la ligne 5 du métro. »

Un silence coupable de la majorité UDI, qui n’a donc pas fait évoluer le transport à Drancy ( gare de Drancy), si ce n’est des pouss, pouss.

Jc Lagarde parle de son personnel floué en 2000.

Que devrait dire son personnel en 2017, voici un extrait « sanglant » des tracts du syndicat majoritaire

 

alors là il n’y a pas photo !

Ce n’est ni AMUSANT , ni DROLE !

Jc Lagarde critique en 2000 l’accessibilité des parkings de la poste et ses infractions aux parkings handicap.

en 2017, 17 ans après, rien de nouveau, sauf , la photo couleur, une police municipale… et aucune visibilité d’aménagement sur les comparaisons  photos 2000/ 2017.

A noter que le stationnement sol handicap a disparu pour zone bleue, mais le panneau interdit sauf handicapé est resté.

La photo est une copie map google de l’avenue Jean Jaurès poste principal Drancy

DRANCY JC LAGARDE DÉMISSIONNE COMME GAYSSOT SONDAGE

Nostalgie quand tu nous tiens, mon Drancy archive et cela ne plait pas à notre Député maire de Drancy de lui rappellé ces actes et ces dires.

 

En 2004, il a dit qu’il n’abandonnerait pas Drancy, c’est sa promesse à toutes les élections municipales et comme « En Marche » (Fin de la taxe d’habitation etc), « Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent. ».Henri Queuille…

 

Conseil_d_Etat_10ème_et_9ème_sous-sections_réunies_du_9_avril_2004_263759_publié_au_recueil_Lebon

Alors démission ou mission familiale ?

Affaire de famille : Jean-Christophe Lagarde, maire de Drancy depuis 2001, a annoncé sa décision de quitter son poste de maire, révèle le Parisien ce vendredi soir. Egalement député depuis 2002 (et patron de l’UDI depuis 2014), il souhaite ensuite se mettre en conformité avec la loi contre le cumul des mandats. « C’est la décision le plus compliquée que j’ai eue à prendre, je suis viscéralement attaché à la fonction de maire. Et j’aime autant ma ville que mon pays », a-t-il confié au Parisien. Il note que « le député est un levier, il peut soulever des montagnes » et dit vouloir « faire entrer la vie réelle dans l’hémicycle. »

Pour autant, le siège de maire ne restera pas loin de son giron, puisqu’il a annoncé que sa femme, Aude, 6e adjointe, chargée des affaires sociales et des personnes âgées, lui succédera, sans avoir besoin de repasser par un vote.

« Après moi, c’est la personne la plus populaire à Drancy », affirme Jean-Christophe Lagarde en toute simplicité. Il récuse toutefois toute critique : « Mes adjoints ont été les premiers à proposer son nom. Le 1er adjoint ne souhaitait pas me succéder et les autres adjoints n’avaient pas le temps. » Ca tombe bien. Notons qu’Aude Lagarde est déjà conseillère départementale et vice-présidente du territoire Paris-Terres d’Envol.  Jusqu’en 2014, elle était aussi l’attachée parlementaire de son mari.

source : Atlantico

Vouloir « faire entrer la vie réelle dans l’hémicycle. »

En réalité, Jean-Christophe Lagarde gagne cinq fois plus que la moyenne des Français. Pourtant, ce député UDI a assuré au micro de Quotidien, qu’il pensait gagner «moins que le salaire moyen des Français», avec ses 11.552 euros par mois.

Le 29 juin, le journaliste de l’émission Quotidien, Hugo Clément, interroge le député Jean-Christophe Lagarde. Durant ce court entretien, il lui demande si les députés ne devraient pas être payés autant que la moyenne des Français. Mais la réponse du député a surpris beaucoup de monde. «Moi, monsieur, je vais vous dire que j’ai, à mon avis, moins que le salaire moyen des Français». Sauf que monsieur Lagarde touche pas moins de 11.552 euros par mois : 7.209,74 euros bruts chaque mois, plus la jolie indemnité de frais de mandat qui s’élève à 5.770 euros, que chaque député peut dépenser comme il le souhaite, excepté pour acheter un bien immobilier et pour participer à une campagne électorale.

Mais il serait utile de rappeler à Jean-Christophe Lagarde que le salaire moyen des Français est d’environ 2.225 euros nets par mois. Il ne gagne donc pas moins que le salaire des Français, mais bien cinq fois plus.

Le député explique au journaliste que les indemnités des députés ne doivent pas baisser pour la simple et bonne raison qu’elles permettent à des personnes issues de tous les milieux d’exercer un tel mandat : «Il y a quelques années, il n’y avait pas d’indemnités pour les députés. Et du coup, qui faisait de la politique ? Uniquement les gens qui avaient de l’argent, uniquement les riches».

Travailler plus pour gagner plus

Le député UDI se justifie en affirmant qu’un député travaille beaucoup plus que la moyenne des Français, et que comparé aux nombres d’heures qu’il passe à travailler, il n’est pas bien payé : «Eh oui, il faut un petit peu réfléchir. Au regard du nombre d’heures que j’y consacre, du peu de week-ends que je peux avoir, et des responsabilités que j’exerce. Quand vous travaillez 15 heurs par jours, quand je fais visiter l’Assemblée nationale ici à des groupes d’enfants qui posent cette question, je leur réponds souvent que leurs parents, ils termineront leurs 35 heures le vendredi. Moi, je les ai terminées le mercredi à midi».

Pas sûr que cette déclaration du député de Seine-Saint-Denis ait plu à tout le monde. En tout cas, elle a déjà fait réagir de nombreux internautes sur Twitter.