ON NE VOUS DIT RIEN A DRANCY

Le conservatoire vient de sortir son guide… et ne fait que fermée.

Oui, le service public n’est plus assuré, enfin presque. La cause l’odeur est insupportable… Oui vous lisez bien. Des spécialistes sont à pied d’œuvre mais c’est pas du Mozart, ni du Bach. Finalement le cabinet du Maire (sans doute des habitués du problème du conservatoire) a pris la décision de fermer le conservatoire de musique et de théâtre et les 500 élèves se voient privés de cours (sauf la danse).

Une chanson avait mis en musique « le bruit et l’odeur », nous espérons que la municipalité va apprendre à  communiquer sur son éternel projet de « nouveau » conservatoire…

Fête de Drancy 2008

La fête de la Ville par notre envoyé spécial  » Chiche »

Un accueil bien « sécurisant » :

25 agents de sécurité, 3 agents de police municipale et 2 agents de police nationale. (pour la deuxième entrée).

Et Ô surprise, une vraie fouille au corps et des sacs, vous êtes déjà dans le bain, on vous prend pour des « voyoux » dès l’accueil à Drancy. Perso, je refuse gentiment la sécurité privée, pour demander un inspecteur de police (ou une inspectrice de préférence) , il semble que mes exigences crées un trouble à l’ordre public. On veut me jeter dehors !

Moi, je suis rentré, j’y reste ! ( je suis envoyé spécial nom d’un binz !)

Rien a faire, je ne peux pas rentrer, je demande au policier municipal de me montrer sa carte professionnelle et d’appeler le maire. Eux.. c’est un magicien car j’ai rien vu de son jeu de carte… Trop fort et trop rapide. Mais il veut pas déranger le Maire qui aurait décidé la fouille et ma demande d’arrêté du Maire reste sans réponse.

Bref ça fait 10 minutes que j’attends pour entrer et j’admire certaines personnes entrée sans fouille et il me salut les travailleurs de la fête. Je fait cette remarque au policier d’état et il décide de me mettre de coté et de me fouiller. Bon j’aurais préféré sa collègue car c’est quand même très sensuel comme mission. Voilà que le policier d’état a failli se piquer avec mes collections d’épingles dans mes poches. Zut il est 11 heures 15 et j’ai raté mon rendez vous…

Bon il me libère  » je suis un voyou libéré » C’est beau Drancy sous le règne Lagardien.

Bon.. la fête, une sono, des enfants sur scène avec des parents obligés de voir leurs petits artistes (que c’est mignon). Bon.. ça fait très fête de village, mais elle me renvoie une fête fermée. Et voilà que je me remémore les cavalcades des drancéens venant des quartiers, les rues ouvertes enfin la vraie fête de la Ville. Bon mon rêve passé, je fais le tour des stands en 15 minutes chrono, vu que j’ai pas faim. Un petit arrêt à l’ARAC ou Mme NILES donne un émouvant échange sur Guy Mocquet, Pierre Sémard et sur Chateaubrillant. En fait, la mémoire de Drancy est aux Drancéens, le temps jugera…

Moi cet accueil sécurisé m’a rappelé de très mauvais souvenirs d’une période très noire pour Drancy et la nation. C’est incroyable que cela plaise aux Drancéens ou alors , nous sommes maso…

Et demain ce sera cela :

Dimanche à Drancy : le jour du Seigneur … de Drancy

Aujourd’hui, à Drancy, c’est dimanche, le jour du seigneur … de Drancy.

En ce dimanche du 13 avril 2008, un nouveau blog est né, MonDrancy.Net, pour empêcher le Seigneur Nouveau Centre de Drancy et ses vassaux de ronronner tranquillement dans la Drancy ville témoin de tous les constructeurs immobiliers de la région, bien heureux de l’aubaine qui leur est offerte depuis 7 années.

Le seigneur de Drancy aime-t-il son peuple comme son peuple l’aime ? Pas si sûr quand on voit que les 2 seuls mots « Démocratie » et « locale » lui donnent de l’urticaire dès qu’on veut les mettre ensemble à Drancy… Plus de conseils de quartier, des locaux de proximité fermés, un site web de la ville aussi pauvre que celui de Mireille Mathieu, sa copine, puisque copine de son nouveau copain Nicolas Sarkozy…

Espérons que Jean-Christophe Lagarde nous épargnera sa copine Mireille à l’Espace Culturel si jamais il réussit à prendre la place de grand chef du Nouveau Centre à Hervé Morin. Comme il semble s’inspirer pas mal de son nouveau pote Sarkozy, on peut quand même craindre le pire… Prions pour qu’Hervé Morin, qui a dit de son ami Jean-Christophe Lagarde « Il n’a aucun poids » ait raison.

Bref, à très bientôt sur ces colonnes et en attendant, dormez tranquilles, JC veille sur nous… (Brrr, moi ça me fait plutôt peur, cette pensée…)