LES MALADES IMAGINAIRES DU CONSERVATOIRE DE DRANCY

Le 18 novembre 2008, les parents d’élèves du conservatoire de musique, de danse et de théâtre se réunissent pour échanger sur les élèves et professeurs qui se trouvent atteint dans leur santé dans le bâtiment municipal.

La Maire adjoint M Mangin lit la lettre du Maire et les 100 parents s’interrogent ?

Pourquoi aucun moyen n’est donné au conservatoire ?

Pourquoi les parents d’élèves ne sont pas partie prenante avec le suivie du dossier ?

Pourquoi les analyses ne donnent rien ?

M MANGIN tente des réponses.  » c’est la crise, nous avons un projet de faire entrer la lumière, il n’y a pas d’argent, tout va bien c’est psychologique, nous agissons en toute transparence… »

La salle répond : Et pour la mosquée municipal illégal à 2 millions d’euros, y avait de l’argent ? Un élu CHS du personnel intervient, il a fait 3 droits d’alerte imposant par décret des enquêtes que M Lagarde n’appliquent pas pourquoi ? Le même questionne le directeur de publication de Immédiat qu’est Monsieur Mangin Pourquoi aucun article sur votre journal municipal ? Un autre questionne sur les responsabilités des pompes, nous apprenons quelles sont à l’OPHLM et c’est eux les responsables ! ça tombe bien le président Mangin de l’OPHLM est là mais il ne répond à rien des attentes des parents d’élèves !

Sur le principe de précaution et la possibilité de déplacer le conservatoire pour un temps ? De prendre le temps de recherche approfondies et de vrais réponses aux parents et aux agents.

Le Maire adjoint Mangin insiste, la salle comprend que c’est la psychose collective qui est la cause de tout.

Il faut donc comprendre qu’il ne faut rien dire, attendre sans doute le plus grave…

C’est beau la responsabilité en inaction…

La lettre du Député Maire mesure les analyses sans mesurer vraiment combien d’élèves et de professeurs sont atteints. En tout cas ça déplace 100 personnes adultes… Responsables eux…

LA LETTRE du maire

lettre-zorro-conservatoire

Le Député Maire de Drancy en nouvelle calédonie ça t’étonne ?

Pendant ce teps là à Drancy...

Pendant ce teps là à Drancy...

Mardi 11 novembre Pascal Vittori Délégué du Nouveau Centre en Nouvelle-Calédonie organisait un diner Débat avec Jean-Christophe Lagarde, député maire de Drancy, 90 personnes avaient répondu à l’invitation. Participaient également, Harold Martin (Président du Gouvernement), Gentiane Bisio (Membre de l’assemblée de la Province-Sud), Reine Chenot (membre du Congrès), Isabelle Ohlen (membre du congrès et Vice-présidente de l’Avenir Ensemble), Jean-Pierre Aifa (Maire de Bourail), Wilfried Weiss (Maire de Koumac) et Jean-Yves Malejac (Conseiller municipal au Mont Dore).

Ce débat a offert l’occasion à Jean-Christophe Lagarde de rappeler que pour Pascal Vittori et l’Avenir Ensemble, le Nouveau Centre était une opportunité d’être le partenaire de l’Etat pour l’application de l’accord de Nouméa et pour la négociation d’une solution consensuelle pour l’après Accord de Nouméa.

http://nouveaucentre.hautetfort.com/

Les Drancéens ont voté pour un Maire proche d’eux… Lui il met 20 000 kilomètres…

Merci qui..

Les Grévistes de AIr France !!!

Le mot du Maire Lagarde commenté…

Le mot du maire (novembre 2008)

REVE OU CAUCHEMAR

REVE OU CAUCHEMAR

Prudence et responsabilité seront les maîtres-mots qui guideront à coup sûr les choix de notre budget 2009.

À l’échelle de Drancy, les turbulences sur les bourses mondiales semblent très loin de notre quotidien. Les dirigeants de notre planète ne parlent plus qu’en milliards d’euros mais chacun, en son for intérieur, se demande avec appréhension aujourd’hui quelle conséquence cette tempête financière va entraîner pour notre vie de tous les jours car l’impact de cette spéculation effrénée sur notre économie réelle est encore difficile à prévoir.


Mais une chose est sûre, les temps vont être difficiles et lourds de conséquences sur l’emploi et les salaires. Il convient donc pour chacun de nous d’être plus prudent que jamais et notamment à l’égard des crédits à la consommation qui peuvent se révéler dans certains cas de véritables pièges (que j’ai dénoncés à plusieurs reprises à l’Assemblée nationale).

Oui, il l’a dénoncé en nous faisant passer une dette pour la ville de 700 à 1300 € pour chaque drancéens.


Je crois aussi que le temps de la responsabilité est venu d’abord pour ceux qui ont pris des risques avec notre épargne mais aussi pour tous les acteurs sociaux qui doivent abandonner la « revendication à outrance » et s’orienter vers une démarche de refondation du dialogue social autour du « possible » et du « réel ».

Enfin, il va être enfin responsable, (c’est quand même pas la faute à Marx cette crise !). Dit moi il n’était pas Drancéen Marx car c’est toujours les communistes responsables de tous à Drancy ?? C’est d’ailleurs marrant quand cela sort de la bouche à Lagarde…

Tiens les syndicats existent pour Lagarde, le mot social n’est plus tabou !!! Oui mais il faut fermer sa gueule et arrêter de rêver. Mince les américains et leur « I have a dream » sont mal. Plus de droit aux rêves en tant de crise ! Tous au boulot ! A outrance bien sur : 70 ans, 40 heures par semaine et sans sécu. Tiens comme en Amérique… Oui a des syndicats comme en Amérique.. Il rêve Lagarde..


Et puis, pour le maire de la commune, en cette période de préparation budgétaire, l’heure est forcément à l’inquiétude : quel sera le montant des dotations que nous versera l’État cette année ? Quels seront les taux d’intérêt des emprunts que nous allons contracter pour nos investissements ?

Ah ben non, il n’est pas responsable, il est un maire lui qui n’a pris aucun risque ! Que de questions qui font peur… Mais il n’est pas Député pour voter le Budget « Pépère » il vieillit et perd la mémoire ou il y rève à l’assemblée nationale.


Pour la commune aussi les temps sont difficiles ; prudence et responsabilité seront les maîtres-mots qui guideront à coup sûr les choix de notre budget 2009.

Ça c’est sur il va virer sans doute du fonctionnaire et augmenté nos impots… Merci au 70 % de Drancéens qui ont voté Lagarde, merci au 50 % qui ont pas voté et s’en foute de trimer. Serrez les fesses les 30 % qui ont voté contre ces politiciens opportunistes de la misère économique qu’ils contruisent et utilisent à outrance.

Il critique le discours de Sarko sur l’eglise et offre une mosquée municipale gratuite à Drancy

http://www.france-info.com/spip.php?article184525&theme=9&sous_theme=44

rel_ar_031106L’interview du Maire, à la moitié il parle du Président Sarkosy et de la défense de la laïcité et donne des leçons… La politique c’est pas la religion…

6 jours avant il avoue avoir menti aux Drancéens et offre avec sa majorité politique en tant que Maire, une Mosquée municipale à Drancy.

Vous ne rêvez pas…

Drancy priorité à la résidence

Vous ne rêvez pas ! Voici deux photos dans la même rue. Vous aurez le droit à 3 stops tous les 50 mètres. Mais ce stop là est terrible. Ce stop arrête les véhicules venant de la voie public pour laisser sortir les véhicules d’une résidence privée fermée par une grille. Vous ne rêvez pas c’est à Drancy ! Pourquoi, je vous laisse enquêter…

Et à Drancy elle fait quoi la police municipale du Maire ?

NOISY LE SEC

INTERDIT DE JOUER AUX GENDARMES ET AUX VOLEURS

INTERDIT DE JOUER AUX GENDARMES ET AUX VOLEURS

Motion présentée par le groupe « la gauche qui vous ressemble et vous rassemble » et le groupe « Les Verts »

Le conseil municipal de Noisy-le-Sec, réuni le jeudi 23 octobre 2008

– Dénonce le transfert de compétences de l’état sur les collectivités territoriales, notamment en matière de sécurité publique.

Certaines communes comme la nôtre se sont dotées d’une police municipale sous l’autorité du maire.

L’efficacité des polices municipales est loin d’être prouvée. Elles ont un coût élevé pour des résultats incertains et permettent surtout à l’état de poursuivre son désengagement, comme dans notre ville, avec la fermeture du commissariat de plein exercice. La conséquence est un recul du service public de police nationale.

– Affirme que c’est à l’Etat qu’il appartient d’assumer les missions régaliennes de sécurité et de maintien de l’ordre sous l’autorité du préfet et que la sécurité publique doit être de la responsabilité de la seule police nationale.

Notre équipe municipale se doit de renforcer les services qui permettent un travail de prévention, d’éducation et de lutte contre les incivilités. Nous avons besoin de plus d’animateurs jeunesse, sportifs ou de gardes urbains en charge des questions environnementales et d’agents de surveillance de la voie publique, mais également de renforcer l’aide à la parentalité et l’aide aux victimes.

– Propose en conséquence la suppression du service de la police municipale et que cette décision fasse l’objet d’une délibération au prochain conseil municipal.

Bien entendu les conséquences de cette décision doivent se faire dans le cadre du respect du dialogue social et des instances paritaires.

Des solutions humaines et respectueuses du statut devront être proposées à l’ensemble des agents concernés.

Resultat du vote secret

Gauche ressemble et vert : 19 voix

PS Radicaux de Gauche et Droite : 20 voix