Vaccin contre la rage pour Lagarde ?

Mais non c’est la grippe A soviétisée…. Encore une fois Lagarde et le docteur Aoustain voit « trouble » dans l’avenir. Les gymnases sont remplis et les queues interminables… De vrais responsables…

Confidence du Figaro

C’est l’un des points de désaccords en suspens entre l’UMP Valérie Pécresse et le Nouveau Centre André Santini. Ils divergent sur le casting de la liste en Seine-Saint-Denis. La ministre de la Recherche, qui a concédé les têtes de liste dans les Hauts-de-Seine à André Santini et dans le Val-de-Marne à Laurent Lafon, ne souhaite pas laisser la place de numéro deux en Seine-Saint-Denis à Aude Lavail-Lagarde, l’épouse du député maire de Drancy, Jean-Christophe Lagarde.

Le figaro du jour…

La proportionnelle n’a pas que des avantages, elle permet aussi de faire élire son poisson rouge, son chien (secret story).

Mais qu’a donc Mme Pecresse contre Madame Lagarde, est ce que du sang Sarkosiste coulerait dans la généalogie de Mme Aude LAVAIL..

Tout cela est bien loin de la préoccupation des Drancéens, mais il semble que celà interpelle nos élus si invisibles actuellement.

Article en lien

http://www.bakchich.info/Fils-de-politique,03869.html

 

Fils de politique

méritocratie / lundi 26 mai 2008 par Lionel Châtelain

 

 

 

Noir c’est noir à Drancy

Ils ont plongé Drancy dans le noir

La virée nocturne coûtera plus de 35 000 € à la ville de Drancy. Dans la nuit de jeudi à vendredi, deux habitants du centre-ville ont saccagé le système de vidéo surveillance du quartier. Identifiés grâce aux bandes vidéo, ils ont été interpellés chez eux vendredi et doivent être jugés demain en comparution immédiate au tribunal correctionnel de Bobigny.

 

Après avoir plongé dans le noir tout un secteur du centre-ville en arrachant les fils électriques de vingt-six réverbères, ils ont endommagé six caméras.
Le parisien du 01.11.2009, 07h00

Drancy, les changements…

données INSEE2006Nouvelles et dernières données de notre ville de Drancy.

L’insee vient de publier par le parisien du jour les données 2006.

Drancy se retrouve transformée, comme nous pouvons le constater scientifiquement la population qui ne payait pas d’impôt est en chute libre. Drancy ce retrouve dans la moyenne haute  en seine saint denis. C’est une augmentation de 1000 euros de revenu fiscal en 2 années. ( Les discours de la municipalité sont donc décalés)

Ce qui est inquiétant, c’est le nombre de sans diplôme qui a augmenté de 10 % et en lien c’est la part des moins de 19 ans qui augmente mais reste en dessous de la moyenne Seine saint denis.

Les années à venir vont confirmer la déplacement de la population pauvre. Drancy se transforme suivant les volontés politiques d’une droite bien installée et qui doit être fier de son résultat.

Mais vous, le drancéen de toujours, comment le voyez vous ?

Suite du voyage de JC LAGARDE

Violences policières à La Réunion

RéPRESSION . Un groupe de policiers armés et cagoulés à la recherche d’un militant communiste a semé la terreur, mercredi, dans un quartier ouvrier de Saint-Louis.

Île de La Réunion,

correspondance particulière.

Dimanche dernier se déroulaient des élections partielles à La Réunion, à la suite d’annulations par le Conseil d’État. Dans les quatre scrutins, ce sont les forces de progrès qui l’ont emporté, confirmant les succès de mars 2008.

Un climat tendu a pesé sur la campagne qui a suivi ces annulations. Les tensions ont atteint leur paroxysme dans la commune de Saint-Louis, où s’affrontaient le maire sortant Claude Hoarau, à la tête d’une liste de rassemblement sous la houlette du Parti communiste réunionnais, et son adversaire du Nouveau Centre, Cyrille Hamilcaro. Les troupes de ce dernier se sont signalées dès avant l’ouverture de la campagne par une série de provocations et d’injures envers les communistes et les membres d’autres partis de gauche. Cette stratégie visait tant à intimider les électeurs, qu’à provoquer les militants progressistes. Dans le but, sans doute, de justifier un recours aux forces de police contre leurs adversaires.

Perdant jour après jour du terrain, le candidat du Nouveau Centre est allé jusqu’à faire venir le maire (Nouveau Centre) de Drancy, Jean-Christophe Lagarde. Ayant parcouru plus de 10 000 kilomètres pour apporter son soutien à son « ami », l’élu drancéen a considérablement jeté de l’huile sur le feu, injuriant à plusieurs reprises le candidat communiste et les Réunionnais, comparant le pays à la « Colombie » et au « Nicaragua ».

C’est dans cette ambiance très tendue que s’est déroulé le scrutin municipal de Saint-Louis, qui a confirmé la victoire de la liste du rassemblement conduite par Claude Hoarau, vainqueur avec 53 % des voix.

Pourtant, Saint-Louis n’a pas retrouvé le calme. Trois jours seulement après la défaite du candidat du Nouveau Centre, un groupe de policiers armés et cagoulés a fait irruption dans un quartier ouvrier de Saint-Louis, afin de procéder à l’arrestation d’un militant communiste… Sans que l’intéressé ait été le moins du monde convoqué, sans qu’il ait reçu la moindre information de la part de la justice. C’est par une bavure qu’a débuté cette arrestation musclée : avant le lever du soleil, au cours d’une véritable opération militaire, les agents des forces spéciales ont investi le logis où vivent Isabella Françoise, sa fille et son bébé de trois ans. Après trois tirs de fusil à pompe dans la porte de la maison, les hommes en armes ont saccagé le petit appartement, fracturant les portes, retournant les meubles à la recherche de « preuves ». Braquant leurs armes chargées sur les occupantes de la maison, dont la plus jeune terrorisée, a tenté de s’enfuir par la fenêtre, haute de plusieurs mètres. Prenant enfin conscience de leur erreur, les policiers ont alors investi le logis voisin, répétant le même scénario de violence. Alors que trois d’entre eux s’emparaient sans aucune explication du militant communiste Roger Derfla, les autres braquaient leurs armes sur sa femme et ses enfants, terrorisés.

Au même moment d’autres arrestations avaient lieu dans la ville de Saint-Louis, ciblant toutes des militants du Parti communiste réunionnais. Faut-il voir dans ces manoeuvres une tentative d’enrayer la construction de l’alternative à la crise portée notamment par le PCR, à laquelle adhèrent de plus en plus de Réunionnais ? Si tel est le cas, qui a donc intérêt à maintenir un statu quo fait d’injustices et de « profitations » en réactivant un passé de violence ?

Geoffroy Géraud

Journal l’humanité

T’y fout quoi à l’assemblée ?

activite

Mais ou est le Député Maire de Drancy ?

Jean-Christophe Lagarde, député-maire du Nouveau Centre vient soutenir Cyrille Hamilcaro (clic sur le lien « Cyrille Hamilcaro évite la prison »)

Jean-Christophe Lagarde, député-maire de Drancy, est arrivé ce matin (18 septembre 2009) dans notre département d’outre mer. L’homme politique du Nouveau Centre n’est pas venu faire du tourisme mais soutenir Cyrille Hamilcaro dans sa campagne pour la mairie de Saint-Louis.

Jean-Christophe Lagarde sort, étonné de voir la presse. Visiblement soucieux de son apparence il lance : « Je ne suis pas rasé, je n’ai pas été prévenu« . Il se prête tout de même au jeu des questions. Le discours est déjà bien rodé, à Paris l’affaire est suivie de près. Deux points ont retenu tout particulièrement l’attention des politiques métropolitains selon le Président exécutif du Nouveau Centre : l’annulation de l’élection et l’annulation du budget du maire actuel, Claude Hoarau : « Ça n’est jamais arrivé » lance-t-il avant de poursuivre « ça a fait beaucoup parler, il n’aurait jamais dû se représenter ».

Présent pour Hamilcaro mais aussi pour Stéphane Fouassin

Autre objet de la présence de Jean-Christophe Lagarde : la mise en place d’échanges entre sa commune, Drancy, et Salazie. Il faut dire que des relations entre Saint-Louis et Drancy s’étaient créées à l’époque Hamilcaro. Depuis, bien évidemment, plus rien. Le maire de Drancy veut donc trouver un nouveau partenaire en la personne de Fouassin.

Les commentaires extraits (clic sur le lien) :

Posté par Saint-Louisiens le 17/09/2009 19:53

Se servir ? Entendu la goyave de France dire à la télé RFO ce soir il faut être à la mairie pour servir en non se servir. Et toc voilà pour Hamilcaro lui qui a vendu de terrains de la commune pour 1 euro le m², lui dont le nom est mêlé dans l’affaire surgine, encore une fois le nom d’Hamilcaro mêlé de près ou de loin à des affaires judiciaires. Boug la y vient la Réunion pour soutenir Hamilcaro et en même temps y critique Hamilcaro. Comprenne qui pourra !

7. Posté par Saint-Louisiens le 17/09/2009 19:57
Lagarde ? Ben qu’il garde Hamilcaro avec lui et qu’il le ramène avec lui. Les gens de Saint-Louis lui seront éternellement reconnaissant. Hamilcaro on n’en veut plus !

Posté par Des martiens à Saint-Louis le 18/09/2009 15:54

Lagarde est venue au secours des petits bonhommes verts qu’on appelle les Martiens à Saint-Louis. Y en a qui plane à Saint-Louis. Allez retourne sur zot planète = Mars !« gout gout gout sa »


16. Posté par la vérité sur Hamilcaro le 18/09/2009 15:57
Lagarde ne connaît pas le passé de Hamilcaro ? Car sinon il ne serait pas venu le soutenir. Y prouve déjà que Lagarde ne regarde pas grand chose.« gout gout gout sa »