Voile Ah… Voile ah… ça recommence

Semaine trouble ou voilée

conseil général

Il y a peu de temps, toujours en concurrence du buzz,  le président de Drancy, JC LAGARDE avançait au français que les pays étranger ne devait pas financer, la religion musulmane.

 

Par un non dit, au vu de la situation à Drancy avec sa mosquée municipale, devait il faire comprendre que c’est l’état français qui devrait suppléer, enlevant toute indépendance politique au culte et les bases de la loi 1905 sur la Laicité et l’état.

1905 laicite.jpg

Fort de ses contradictions voilà que le Président de Drancy, JC Lagarde, évoque le voile un article de MonDrancy développant celles -ci.

L’homme qui critique et impose sa vision de la tenue des femmes et sa vision du culte

Dans sa magnifique Mosquée Municipale de Drancy, payée par le contribuable de Drancy, bâtiment public garantissant par ses représentants la représentativité de l’état et la loi précitée du 9 décembre 1905, 

JC LAGARDE oublie t- il sa neutralité religieuse pour des buzz ?

Sans doute Mme Aude Lagarde, parée de son mandat de Maire est venue vérifier si la loi était bien appliquée dans ce local municipal.

Aude lagarde dans un batiment public 1er Dame de Drancy maire centre cultuel Drancy

Mais voilà, voilà, il insiste avec les parents d’enfant et surtout les femmes

Enfin pour bien comprendre

L’article de libération sur ceux qui parlent des autres sans inviter les intéressés.

libe voile ah

Pour finir en musique

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.