LA VERSION MUNICIPALITE DES RESIDANTS EXPULSES DE DRANCY

Une version décalée des faits

DRANCY VERSION LES UNS CONTRE LES AUTRES.jpg

Entre les élus municipaux de la majorité et les élus à gauche pour Drancy solidaire ensemble, il semble que nous soyons sur deux versions des faits.

Prenons la version municipale UDI digne d’un FAKE NEWS

mairie Drancy.jpg

Au début de l’article étrange de la municipalité UDI nous lisons que les squatters serait des hommes l’article médiapart de novembre 2018 donne 77 migrants et migrantes  et les 4 poussettes pour bébés transmisent par les habitants de Drancy en mai 2019 démontre le contraire.

Sur les papiers de nos sans papiers et l’enquete de l’huissier, qui n’a pas ce droit.  Le journaliste présent à pu constater que dès le début de l’enquete et le relevé de certains noms (très peu). Tout a été stoppé.

Ensuite dans son habituel version Front National, l’UDI avance que le logement serait en attribution prioritaire ! Certains Drancéens savent de quoi la Municipalité parle. QUI EST PRIORITAIRES POUR LES LOGEMENTS A DRANCY ? Ou est la transparence dans l’attribution des logements à Drancy ? Ce que demande en urgence et en priorité les résidents de Drancy est de la dignité pour attendre son tour en logement. Ceci pour tous les habitants de Drancy et aussi nos expulsés. 

A lire la municipalité UDI, si des résidents de Drancy se retrouve dans une difficulté, la seule réponse UDI est d’étre dehors ! On ne conseille donc à personne de vivre un incendie, une dangerosité dans son batiment, ou une expulsion. A la lire,  la municipalité est aux abonnés absents pour ses résidents de Drancy en mise en danger..

A bout d’argumentation, cette municipalité, qui oublie les enfants, l’adolescent, les femmes enceintes à la rue, met en opposition les loisirs (scolaires, associations) des habitants de Drancy  et la mise à l’abri de personnes en danger.  

Mais un gymnase n’est pas utilisé la nuit de 23 h à 6 heures du matin. C’est cette dignité, que les résidents de Drancy expulsés demandent, juste un toit d’urgence, des toilettes, une douche, sans gener qui que ce soit. Les habitants l’ont bien compris, en apportant vivres, eau, etc…

La municipalité UDI de Drancy n’a rien compris. Qui peut avoir un coeur si fermée, devant des enfants de 4 ans à 4 mois… A force de chasser sur les  24 % de votes Front national, l’UDI DRANCY n’a pas encore compris que les gens préfèrent l’original à la copie…

Nos source indique une convocation au Tribunal le vendredi 7 juin 2019. La municipalité par son lien OPH DRANCY, va encore faire déménager les résidents de Drancy.

CACHER MOI CETTE MISERE QUE JE NE VEUX PAS MONTRER A DRANCY, SIXIEME VILLE EN FRANCE EN EXPATRIE.

DRANCY EST UNE TERRE DIGNE ET D’ACCEUIL.

SA MEMOIRE, SA POPULATION, NOUS LE RAPELLENT….

1544120654_Drancy.jpg

Source ajpn  camp Drancy prisonniers de guerre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.