DRANCY ET L ENFER DU BURKINA FASO

La Maire de Drancy, s’incline et demande de ne pas oublier nos morts au Burkina Faso.

Geste noble de la représentante de l’état sur le territoire de Drancy….

DRANCY BURKINA FASO.jpg

Un jour, un seul jour après, le parisien relate la journée d’hier à Drancy par ce titre :

burkina faso.jpg

Source le parisien

Et voilà que la représentante de l’état, Madame le Maire oublie ses fonctions et renvoie la balle au Préfet de Seine Saint Denis.

Oublié le contexte du Burkina Faso en guerre, les réfugiés de guerre, que nénni

« C’est à l’État d’assumer ses responsabilités »

« Leur jugement d’expulsion date d’il y a plus d’un an et un sursis leur avait accordé pour trouver une solution, poursuit la ville. C’est à l’État d’assumer ses responsabilités, soit en relogeant, soit en engageant des procédures de reconduite à la frontière le cas échéant. » source parisien

Mais la notion de l’état est bien partagé dans la commune de Drancy, si le Préfet ne fait pas, la notion d’humanité que vous évoquez sur nos morts du Burkina Faso ne peut s’éteindre pour les vivants venant en France.

Si l’état ne prend pas ses responsabilités, ne jouer pas avec la vie et la dignité de ces gens qui fuient la guerre.

La France et Drancy,  c’est aussi cela….

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.