PRISE D’OTAGES A DRANCY SELON LA MAIRIE

PRISE D otage DRANCY selon la Mairie.jpg

Prise d’otage

Une prise d’otage est une action visant à retenir des personnes contre leur volonté afin, le plus souvent, de revendiquer quelque chose (la possibilité d’une évasion, revendications politiques, financières, etc.). Ces prises d’otage se déroulent généralement sur un même site (le preneur d’otage ne peut donc pas bouger), ce qui fait que le (ou les) bâtiments sont encerclés par les forces spéciales.

La Ville de Drancy , par sa municipalité, semble user de mots inadaptés envers la RATP.

Aucun habitant ne sera étonné, de cette démarche vers la peur de la municipalité UDI.

Pourtant « la notion de rentabilité » que prône la RATP et la Ville de Drancy pour l’interet général est les services aux publics semble faire boomerang  à nos élus de Drancy si libéraux.

Au secours, mon amie PECRESSE, nous sommes attaqué à Drancy et c’est de la faute de madame la Maire !!!

Pecresse Drancy.png

COPIER COLLER du « nous sommes attaqué à Drancy et c’est de la faute de madame la Maire !!! »

Madame la Maire serai t’elle en manque d’argumentation ?

RATP DRANCY.png

Pour être précis sur la zone de « la prise d’otage »

validé RATP.jpg

Madame la Maire: LIBÉREZ LES OTAGES PAR LA GRATUITE DES TRANSPORTS EN COMMUN A DRANCY !

La gratuité des transports en commun, parfois appelés transports publics, est le fait que tout ou partie des usagés bénéficient du service sans le payer. Le transport en commun est alors financé en totalité par des moyens autres que le paiement par les usagers.

La gratuité peut être financée par les autorités nationales, régionales ou locales par le biais de la fiscalité ou par les employeurs par le biais du Versement transport en France ou d’opérations de sponsoring dans les pays anglo-saxons[réf. nécessaire]. Les objectifs de la gratuité des transports en commun peuvent être sociaux, économiques ou environnementaux1.

france transports commun gratuit.jpg

 

2 réflexions sur “PRISE D’OTAGES A DRANCY SELON LA MAIRIE

  1. La RATP décide de changer son itinéraire sans l’accord de la ville.
    La maire de la ville qui prend un arrêté pour interdire à la RATP d’emprunter le nouveau tracé.

    On oublie les habitants qui pâtissent de l’attitude de ces 2 camps incapables de se parler et de trouver un consensus

Répondre à jcdrancy Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.