DRANCY SOUVENIRS SOUVENIRS

Notre Député Maire en 2001 annonce plusieurs faits

Ici la Violence à Drancy

Chacun aura sont avis sur la situation actuelle après 17 ans, nous l’illustrons avec la une du Parisien qui nous semble reflété un échec.

Que dirions nous des 90 morts du Bataclan par un habitant de Drancy, née à Drancy,  qui avait 13 ans à la publication du Journal de JC LAGARDE de l’année 2000 sur la violence.

Qu’a donc fait Monsieur Jean Christophe Lagarde de 2001 à 2015 pour les jeunes, les familles, les cités enfermées sur elle même ( maintenant physiquement par des grilles tels des zoo) ?

Un métro, il en parlait déjà depuis 2000,. Ici l’élu SALINI, maintenant au finance du conseil régional, ne nous dit plus rien.

Le parisien est moins silencieux

Le député-maire met en avant la poussée démographique de sa ville et les 82 % de Drancéens qui quittent tous les matins la commune pour se rendre à leur travail. « Si le métro ne passe pas par Drancy, nous serons un trou noir en Ile-de-France et la seule ville de 70 000 habitants en Ile-de-France à ne pas être desservie par les transports en commun », prédit le patron de l’UDI 93. Il brandit la menace de tout abandonner, programmes immobiliers, développement de la ville…, avant de lancer cet ultimatum : « Ou bien le Premier ministre signe la DUP en février ou bien Drancy est sacrifiée ».

Au conseil régional, dans les rangs socialistes, Corinne Bord fait mine de ne pas comprendre la logique de Valérie Pécresse : « Il y a déjà un arrêt à Drancy-Bobigny. On va se priver d’une interconnexion et on prendra deux ans de retard sur les travaux ». Pour la conseillère régionale PS, l’arbitrage est plus politique que stratégique : « Valérie Pécresse sert ses copains. Elle joue la montre en faisant traîner la DUP et en attendant l’échéance de la présidentielle. »

La Société du Grand-Paris rappelle pour sa part que le tracé du supermétro « est le fruit de longues négociations qui ont abouti en 2011 », et qu’en conséquence, « ce n’est pas à la SGP de le redéfinir ». Sur le fond, un porte-parole estime que modifier ce tracé pour le faire passer par le centre-ville de Drancy coûterait beaucoup de temps et d’argent supplémentaires : « Il faudrait tout reprendre à zéro, refaire toutes les études ! » Et d’évoquer une solution alternative pour Drancy : « Plutôt que de dévier le Grand-Paris Express, il serait préférable de prolonger la ligne 5 du métro. »

Un silence coupable de la majorité UDI, qui n’a donc pas fait évoluer le transport à Drancy ( gare de Drancy), si ce n’est des pouss, pouss.

Jc Lagarde parle de son personnel floué en 2000.

Que devrait dire son personnel en 2017, voici un extrait « sanglant » des tracts du syndicat majoritaire

 

alors là il n’y a pas photo !

Ce n’est ni AMUSANT , ni DROLE !

Jc Lagarde critique en 2000 l’accessibilité des parkings de la poste et ses infractions aux parkings handicap.

en 2017, 17 ans après, rien de nouveau, sauf , la photo couleur, une police municipale… et aucune visibilité d’aménagement sur les comparaisons  photos 2000/ 2017.

A noter que le stationnement sol handicap a disparu pour zone bleue, mais le panneau interdit sauf handicapé est resté.

La photo est une copie map google de l’avenue Jean Jaurès poste principal Drancy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s