PROMESSES UDI BOBIGNY / DRANCY PHOTOS TRACTS LOL

 » Ce que nous avons entendu durant la campagne électorale, c’est l’importance des préoccupations du quotidien : LA PROPRETÉ..  »
Stephane De Paoli Maire de Bobigny, Bonjour Bobigny n* 709 24-30 Avril 2014

11009974_1589121311332659_1116962050799066682_n11101823_1589121364665987_4871218766453655937_n

On en parle des affiches du FDG jetées par terre ?

ELLE EST OU LA POLICE MUNICIPALE POUR LES MILITANTS UDI ?

ELLE EST OU LA POLICE MUNICIPALE POUR LES MILITANTS UDI ?

STEPHANE DE PAOLI,  : «Alors que les effectifs de police nationale ont été divisés par deux, je crois qu’il est indispensable de recréer une police de proximité à Bobigny. Elle permet de régler de nombreux problèmes puisqu’elle reste proche des habitants. Après, pour que cela fonctionne, il faut aussi de la discussion et une bonne coordination entre les services de médiation de la commune, la police municipale, nationale, la préfecture ainsi que la mairie. La police municipale ne pourra pas tout régler seule.»

 le parisien

Directeur de communication

L’OPINION

« Si Stéphane de Paoli se voit remettre l’écharpe tricolore après le second tour, il le devra en particulier à un homme : le député-maire du Drancy, Jean-Christophe Lagarde, qui a oeuvré pour qu’il ait l’investiture UDI et qui, en plus de lui mettre le pied à l’étrier, lui a donné les armes pour se battre. C’est son homme de confiance et directeur de la communication, Christian Bartholme, qui a pris la tête de l’équipe de campagne du néophyte Stéphane de Paoli. Si le candidat jouit d’un « contact facile » avec les Balbyniens, c’est aussi au conseiller général Lagarde que le candidat doit ses soutiens qui ont fait la différence au premier tour. De nombreuses associations sportives et culturelles, proche des jeunes des quartiers, dont certains responsables figurent sur la liste de centre droit, battent le pavé des quartiers et tractent sans relâche boulevard Lénine. « La mairie a beaucoup promis mais n’a rien fait pour les jeunes » assure l’un d’eux.

merci-depute-maires DRANCY BOBIGNY

Par ce coaching accéléré, le député UDI Jean-Christophe Lagarde espère bien placer son « protégé » à l’Hôtel de ville et ainsi renforcer sa position dans la circonscription. Mais dans cette commune où le chômage atteint le double de la moyenne nationale, et où l’abstention du premier tour est massive, rien n’est joué. »

dans les boites de bobigny

http://www1.alliancefr.com/actualites/antisemitisme-racisme/bobigny-le-premier-maire-adjoint-christian-bartholme-renvoye-devant-le-tribunal-de-grande-instance-5028983

Mes ami-e-s,

Un tract « anonyme » insultant contre ma personne ainsi que celle de Gilles Garnier (candidat remplaçant à Noisy) circule à Bobigny depuis hier soir.

Il y est inscrit nos dettes de loyers, que nous serions engagés dans cette campagne pour les effacer … Bref des calomnies à 2 jours d’un second tour face à la droite qui s’annonce serré.

Pour ma part, je ne me rabaisserai pas à utiliser ce genre de méthode. Je suis une femme honnête, une mère de famille, locataire de l’OPH Bobigny (et non pas départemental) comme beaucoup d’entre vous. J’ai connu des hauts et des bas, comme vous toutes et tous.

Aujourd’hui, suite à ce tract « anonyme » j’ai porté plainte. Pas pour moi. Mais pour ces milliers de Balbyniens locataires de l’office municipal de l’habitat. Sachez que vos donnés concernant le logement que vous occupez sont confidentielles. Alors comment certains individus peuvent-ils consulter vos données personnelles et les publier en toute impunité ? Sachez-le, nous ne sommes à l’abri de rien ! Ces agissements doivent cesser !

Aujourd’hui je suis fière. Fière d’être engagée, comme militante associative, comme parent d’élève, comme candidate du Front de Gauche. Je suis fière de mes merveilleux enfants. Fière de mes camarades, de mes ami-e-s qui militent pour une société plus juste. Je suis fière de mes origines et fière de ma religion. Je sais d’où je viens, je sais où je vais et je ne laisserai personne me dénigrer, parler à ma place ou me diffamer pour quelque raison que ce soit.

Je suis une femme intègre et pendant cette campagne électorale je n’ai promis ni logements, ni argent ou boulots contre un vote.

Je suis Katy NDIAYE. Je suis Balbynienne. Je suis Libre et je vous invite toutes et tous à refuser de telles pratiques dimanche en votant pour le Front de Gauche !

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s