400 adhérants involontaires UDI FED pour JC LAGARDE

Joseph Francis entrepreneur dadhérants UDI08/11/2014 – 19h00 Montpellier (Lengadoc-info.com) – Alors que l’UDI est en pleine campagne interne pour la présidence du parti, un scandale à la fédération héraultaise du parti centriste pourrait bien remettre en cause le scrutin. Le 14 octobre, lors d’une réunion de la CNAT, la Commission nationale d’arbitrage et de transparence de l’UDI, un huissier aurait fait d’importantes révélations mettant en lumière les pratiques pour le moins étrange du chef de l’UDI 34.

On reproche notamment à Joseph Francis, 400 mandats cash ayant servi à payer les cotisations de nouveaux adhérents à la fédération. Selon un membre de la CNAT, les mandats cash auraient été émis « des deux mêmes bureaux de poste et envoyés le même jour, à la même heure, remplis avec la même écriture ».

Le journal Le Point a pu consulter les listes d’adhérents de la fédération héraultaise de l’UDI avant le contrôle des huissiers de la CNAT. De nombreux adhérents seraient inscrits deux fois avec deux adresses différentes. Mais surtout, on constate la très forte proportion de noms à consonance maghrébine. Pour un responsable local de l’UDI, Joseph Francis aurait « acheté les chefs des communautés gitanes, algériennes, marocaines pour engranger des adhésions ».

Une pratique qui ne serait pas nouvelle puisque déjà en 2013, Joseph Francis se serait fait élire à la tête de la fédération de l’UDI 34 en achetant des adhérents pour la FED (Force Européenne Démocrate, un parti membre de l’UDI). Selon un ancien militant de la FED, il y avait une vingtaine de personnes chargées de réaliser ce travail, « environ dix personnes de la Comeca (la société de Joseph Francis) et dix personnes de l’association d’amitié franco-libanaise ».

Une ancienne employée de la société France Télésecrétariat, dirigée par les frères Charles et Michel Khoury, témoignent : « À partir de fin avril, début mai 2013, on nous a demandé de trouver des gens qui ne parlaient pas bien français, qui ne connaissaient pas la vie politique. On devait chercher des noms maghrébins dans les pages blanches, et leur demander s’ils connaissaient l’UDI. Quand ils ne connaissaient pas, on les inscrivait dans un fichier Excel et on les faisait adhérer malgré eux. La plupart ne parlaient pas bien français. Certains nous rappelaient pour se plaindre d’avoir été inscrits contre leur gré ». Charles Khoury a été le directeur de campagne de Joseph Francis aux dernières municipales, tandis que Michel Khoury était treizième sur la liste.

Joseph Francis est un soutien de Jean Christophe LAGARDE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s