Jean-Christophe Lagarde jugé vendredi dans une affaire de marché public

Le député-maire de Drancy (Seine-Saint-Denis) Jean-Christophe Lagarde (UDI) doit comparaître vendredi devant le tribunal correctionnel de Paris dans une affaire de marché public concernant des irrégularités présumées.

Il est poursuivi pour favoritisme au sujet de l’attribution d’un marché à une société d’architecture pour la construction d’une tribune couverte du stade Guy-Moquet de Drancy, mais conteste les faits qui lui sont reprochés.

L’architecte est quant à lui poursuivi pour recel. Le marché, d’un montant de près de 315.000 euros, était scindé en deux, selon l’accusation. Une partie concernait la maîtrise d’œuvre, l’autre une mission d’assistance et de conseil.

 

12 réflexions sur “Jean-Christophe Lagarde jugé vendredi dans une affaire de marché public

  1. Nous voyons des affiches de celle que beaucoup admire (M.L) sur la circonscription. Cela fait du mal à certain (e).

  2. Encore devant la justice ! Pourtant c’est le 1er à faire la morale !

    Qui peut me dire s’y il va oser se présenter au prochaine élection municipale ?

  3. Apres que notre conseil d’état est trouver en ce Monsieur un model pour notre démocratie, voila que nos juges vois juste se qu’il est en réalité. Apres ceci j’espère que notre constitution pourra évoluer. Un an déjà ( fraude, dégradation d’affiches électorales’ violences volontaire, injures’ insultes’ usurpation d’identités).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.