La BAC (Assoc. Balle Au Centre) révèle-t-elle un nouveau visage anti-gauche ?

En cette période de légilsative, la « Balle Au Centre » fait du bruit et appelle au boycott d’Abdel Sadi et Milouda Latrèche pour les législatives. Motif : meurtre de démocratie participative ! On croit rêver….

Texte intégral de la lettre envoyée par la BAC le 28 mai :

La Démocratie confisquée à Bobigny

Nous sommes sous le choc, jamais nous aurions pensé que des élus de la République puissent aller si loin dans la lutte contre la démocratie participative.

Le cabinet du Maire de Bobigny nous informe que notre débat du 1er juin prévu en plein air, n’est pas autorisé pour des raisons de sécurité et que si nous le maintenions la municipalité déposerait plainte !

En posant d’étranges conditions à leurs participations (Abdel SADI refusant d’emblée le débat et la candidate PS ne souhaitant y participer que si l’ensemble des candidats y étaient présents, tout en sachant très bien que du fait de la défection du candidat PC cette condition était impossible à remplir), puis en refusant de nous prêter une salle municipale, le PS et le PCF qui co-gèrent la ville de Bobigny, pensaient probablement nous mettre en porte à faux.

C’était sans compter la dynamique sur la ville autour de ce débat.

C’est pourquoi nous avions donc décidé de l’organiser en extérieur sur la dalle Paul Eluard.

Nous considérons la raison donnée par la ville comme une fausse excuse car les élus PS-PCF de Bobigny ne veulent pas de ce débat. Le candidat du Front de gauche l’avait d’ailleurs déjà refusé en 2007.

Durant tout le week-end, nous avons consulté des responsables de manifestations publiques, des juristes qui nous ont confirmés que la position de la ville était abusive et que nous pourrions faire valoir nos droits en justice.

Le PS et PCF disposent de moyens juridiques et financiers de la municipalité. Si nous nous lançons dans ce combat judiciaire, nous risquons de devoir y mettre un budget que nous n’avons pas et surtout de devoir nous mobiliser sur un sujet qui n’est pas notre objectif premier : Faire vivre la démocratie dans nos quartiers!

Nous n’avons d’autres choix que de nous soumettre aux diktats PS-PCF et annulons donc, à regrets, notre débat du 1er Juin.
Djamila BEKKAYE (EELV) et Jean Christophe LAGARDE (NC), candidats aux législatives qui ont accepté de participer à ce débat, nous ont proposé de l’accueillir dans leur permanence. Toutefois, pour des raisons de neutralité, il nous était difficile de répondre favorablement à ces propositions.

Pour la première fois depuis sa création en 2007, notre association a décidé lors d’une AG extra-ordinaire le 27 mai, de se positionner lors d’une élection.

Nous considérons en effet que l’élection d’Abdel SADI (FDG)  ou de Milouda LATRECHE (PS) serait un drame pour la démocratie !!!

La Balle Au Centre
Association d’éducation à la citoyenneté


Voilà, ami(e)s et camarades lectrices lecteurs, à vous de juger !

Une réflexion sur “La BAC (Assoc. Balle Au Centre) révèle-t-elle un nouveau visage anti-gauche ?

  1. A l’attention du Président
    A l’attention des membres du bureau
    Association Balle Au Centre

    A Paris, le 29 mai 2012

    Monsieur le Président,
    Mesdames et Messieurs les membres du bureau,

    J’ai pris connaissance de la communication envoyée par votre association Balle au Centre en date du 28 Mai 2012.

    Cette communication est pleine d’amalgames, de confusions et de contradictions. Je tiens à vous signaler qu’une Mairie est souveraine dans ses prises de décision et les motive auprès des habitants de la commune. La municipalité est comptable devant ses électeurs, il en va de sa responsabilité démocratique.

    Ma position sur le dit débat proposé et annulé par vous même, je la réitère, il est indispensable que tous les candidats de la 5ème circonscription puissent y participer. J’ai le souci du respect des règles démocratiques et de la clarté devant les électeurs.

    Votre prise de position du 27 Mai 2012 biaise le débat. Je peux donc en toute légitimité me poser la question de l’impartialité et de la neutralité de ce débat. Je vous rappelle que le débat était prévu le 1er Juin.

    La lecture de la communication de l’association, néanmoins me donne l’occasion de réaffirmer les engagements de François Hollande en matière de décentralisation et de renforcement des corps intermédiaires.

    François Hollande, dans son discours à l’Hôtel de ville de Paris, a rappelé qu’il allait initier un nouvel acte de décentralisation. Le gouvernement Ayrault mettra en œuvre cette réforme via le ministère de la décentralisation. Concrètement, nous aurons la possibilité de voter des lois qui permettront aux collectivités locales comme Le Bourget, Bobigny et Drancy d’avoir plus de compétences et donc de moyens, pour agir le plus efficacement possible, tel que le lancement d’une nouvelle génération d’opérations de renouvellement urbain, d’une politique d’inclusion sociale, de maintien des services publics dans nos quartiers.

    Milouda LATRECHE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s