Résultats cantonales 2011 à Drancy Sud

Résultats du 2nd tour des cantonales, Dimanche 27 mars 2011

  • UMP  Stéphane SALINI : 77,75 % – 5 312 voix
  • FN  Gilles CLAVEL: 22,25 % – 1 520 voix
  • Inscrits : 19 592
  • Votants : 7 406 – 37,80 %
  • Abstentions : 12 18662,20 %
  • Exprimés : 6 832 – 34,87 % des inscrits – 92,25 % des votants
  • Blancs ou nuls : 574 – 2,93 % des inscrits – 7,75 % des votants

Une première analyse rapide et à chaud :

Suite à l’appel au front républicain d’Eliane Assassi, pour le PCF, de Franck Contat, pour EELV et le PS, et de Gilles Saulière, pour le PS, Le report des voix de gauche s’est correctement effectué. En revanche, on peut voir qu’il manque les 7,75% de voix de Portier Thomassin, lequel, avec quelques proches, appelait à voter blanc ou carrément FN, ce matin sur le marché de Drancy ! ! A priori, certains l’ont entendu et ce qui est clair, c’est que Portier Thomassin est passé à droite, même très à droite, du côté de Maalem Chibane et Martinot, des ex de l’équipe Lagarde, aux parcours personnels très sinueux… et dont le Modem dont ils se réclament ne veut pas entendre parler… C’est sûr, le Modem, on ne sait pas toujours où il va, mais certainement pas à l’extrême droite…

Point positif, à gauche, de ces élections :

Il n’en demeure pas moins, que nous avons pu voir, tout au long de cette campagne et plus précisément au soir des 2 tours, les différents responsables de la gauche à Drancy, Eliane Assassi et Edgard Garcia pour le FG/PCF, Gilles Saulière, pour le PS, Franck Contat, pour les écolos d’EELV, discuter très souvent ensemble, et en nous rapprochant, nous avons souvent entendu les mots de « travailler ensemble », « débattre », « partager ».

Serait-ce enfin le temps venu de la concertation à gauche à Drancy ? Ce serait une assez bonne nouvelle !

10 réflexions sur “Résultats cantonales 2011 à Drancy Sud

  1. J’aurais préféré me tromper sur mon analyse de la campagne, à savoir que la campagne « tous pourris » de Portier amenait à bride abattue vers le FN des centaines de bulletins.
    Les témoignages entendus hier soir faisaient froid dans le dos, des soutiens du 1er tour du candidat populiste prenant ostensiblement un seul bulletin, celui du FN, dans les bureaux de vote, des dizaines de coups de fil passés pour faire barrage… à Salini !
    La candidature du PS et de EELV a été flinguée au 1er tour, ils ont tenté de flinguer au second tour celle des républicains. Quand on sait qui tenait quelques bureaux de vote le 20 mars pour le candidat populiste, je me demande comment certainEs à Bondy analysent cette opération. Participer à la déstabilisation de Contat, c’est une chose, faire voter FN, c’en est une autre : il y a certains silences qui commencent à devenir très pesants.

  2. Bonjour,
    Je pense que ces élections ont été mal perçues par bon nombre de Drancéens de gauche. Une multitude de candidats de gauche n’a pas rendu les choses faciles. Je ne suis en aucun cas le défenseur de M. Portier mais certaines questions restent en suspens.
    Pourquoi le PS a préféré donner l’investiture à M. Contat qui est écologiste plutot qu’à un responsable de section comme « l’était » M. Portier ? M. Contat est écologiste et non socialiste. Il soutiendra Mme Eva Joly plutot que M. Strauss-Kahn aux présidentielles.
    Pourquoi, et c’est un mystère, M. Portier qui a ou avait une culture de gauche, a accepté le soutien de M. Martinot qui est très à droite ?
    A mon avis tout ça ne sont que des tractations politiciennes que je désapprouve. Il aurait sans doute été préférable qu’un élu socialiste au conseil municipal se présente. Un ticket Saulière (ou un autre)/Contat aurait été mieux perçu.
    Pour ma part, je pense qu’une candidature PS aux prochaines municipales est souhaitable. Le PS ne soit pas etre « à la ramasse » du PC. Beaucoup de drancéens ont été déçus du PC et ne velent pas les revoir à de hautes responsabilités.

    Un drancéen déçu.

  3. Bonsoir,
    Tonton, je vais tenter de vous donner quelques élements utiles à votre réflexion.Dans notre département (le 93) le PS n’est pas un parti hégémonique, de fait des accords électoraux sont passé avec les partenaires politiques des socialistes à savoir : le PRG, le MRC, le MGC et bien sur EELV.Pour les élections cantonales, notre canton Drancy Sud a été proposé à EELV à la condition que le titulaire soit un homme d’ou Franck Contat.
    Le PS applique la loi sur la parité en essayant de présenter autant de candidats que de candidates.Loi qui s’applique pour le « ticket » présenté puisque si le titulaire est un homme, le suppléant sera une femme.Cette loi s’applique pour toutes les élections c’est pour cela que ces listes sont dites « chabada » un homme, une femme ou une femme un homme !
    Pour en revenir à notre canton, il était donc impossible que Gilles Sauliere soit suppleant de Franck Contat, c’est pour cela que Rosalie Lechanoine, conseillère municipale socialiste, a été désignée suppléante par les socialistes de Drancy.
    Malheureusement, cette suppléante a trahie Franck Contat et les militants socialistes en appellant à voter pour Portier Thomassin par un tract distribué dans les boites aux lettres le vendredi 18 mars !
    Maintenant, concernant le « revirement » de Portier peut etre est ce du à la mauvaise influence de sa suppleante Chibane et de son fils ? Peut etre est ce d’avoir des dents qui rayent le parquet ?
    Ou peut etre est ce sa vrai nature enfin mise à jour ?

  4. Bonjour,
    Je ne suis pas un politisien.juste un simple dranceen jaloux pour sa ville. j’ai suivi un peu de prés ces cantonales.et j’ai constaté que la gauche dranceen s est trampé de compat.Au lieu de se rasembler…PS..PC.. ECO..DIVERS.vous avez oublié le vrai ennemis la droite…presenter par M.SALINI..Et VOUS ! vous avez choisi tous le faux combat contre M. PORTIER le chef de la section PS à DRANCY.svp dire la veriter au dranceen..ce que vous raconter sur M.PORTIER est faux, sinon donner des preuves.. M.PORTIER? C’est le premier qui a appelé à voté pour M. SALINI LIRE LE PARISIEN DE LUNDI 21 MARS2011.ET C EST faux aussi le reglement n autorise pas à prendre un seul bultin dans un bureau de vote. Par contre je demande à M. GILLES SAULIERE D ARRETER la charnement contre son propre parti..les urnes ont parlé..vous avez perdu.. vous n avez pas honte avec 8,38% au 1ére tour.pas de censure SVP.UN DRANCEEN.. UN VRAIS

  5. Cher Robert,

    Les élections à 2 tours de scrutins comme les cantonales sont faites pour que :

    – d’une part, au premier tour, différentes voix puissent se faire entendre et se présenter devant les électeurs. A Drancy, à droite, l’UMP s’est alliée avec le NC sur la candidature de M. Salini. A gauche, le PS a décidé, en décembre, de s’allier avec les Ecolos d’EELV, sur la candidature de Franck Contat. Le PCF s’est allié avec le Parti de Gauche de Mélenchon sur la candidature de Mme Assassi. A l’extrême droite, le FN a présenté son candidat, M. Clavel. Je ne parle pas des autres faux candidats, ni de M. Portier, exclus du PS pour ses comportements indéfendables et qui s’est finalement porté candidat avec des anciens de l’équipe municipale de droite, voire même très à droite, plus à droite que l’UMP… Au PS, nous avons joué l’alliance entre partis proches, en l’occurrence, EELV, pour ne pas multiplier le nombre des candidats et disperser les voix. Qui a décidé de les disperser ? M. Portier Thomassin, qui s’est présenté contre son ancien camp, en reprenant à son compte les couleurs de l’ex-revue du PS, en choisissant une rose comme logo, en jouant sur son ex-appartenance comme s’il était toujours socialiste, en reprenant sans vergogne le programme de Claude Bartolone . . . qu’il accuse par aillieurs de collusion avec Lagarde ! ! Cherchez l’erreur cher Robert !

    – d’autre part, au second tour, pour résumer, seuls, les 2 premiers ainsi que tout candidat ayant eu au moins 12,5% des inscrits puissent se maintenir. Cf le site du ministère de l’intérieur ici . C’est la règle ! Une fois les scores de chacun établis, les candidats vaincus disparaissent, seuls les candidats légitimés par le premier tour continuent la bataille, les candidats non retenus peuvent dès lors appeler à voter pour tel ou tel candidat restant en lice, en fonction de la proximité idéologique . . . ou d’une nécessité telle que celle que nous avons vécue dimanche dernier, avec l’obligation républicaine de faire barrage au FN.

    Ce M. Portier dont vous semblez prendre la défense a été exclu du PS ! C’est une réalité. Il n’est plus socialiste ! Pire, il semble s’être tourné vers d’autres horizons très très à droite, il suffit que vous regardiez avec qui il a choisi de s’allier ! Il suffit que vous constatiez sa disparition entre les 2 tours, son message ‘tous pourris’ ne vous rappelle-t-il rien ? M. Clavel devait être aux anges et ne devait certainement pas en demander autant…

    Notre adversaire naturel, à nous autres, socialistes, écologistes, c’est la droite ! A Drancy c’était M. Salini. Quant au FN, il n’aurait pas dû être présent au second tour ! Si Portier n’avait pas semé la division, par ses manœuvres honteuses, le candidat EELV/PS était bien évidemment 2ème, derrière Salini, devant Clavel. Portier est donc, factuellemt, l’allié du FN sur ces cantonales. Ce sont les chiffres qui le disent.

    Gilles Saulière
    Président du groupe des élus socialistes au Conseil municipal de Drancy
    http://www.drancydavenir.net

  6. Cher Robert,
    Je voudrais rajouter à ce qu’a dit Gilles Saulière, et que je partage, que je ne sais pas d’où vous tenez que M.Portier a été « le premier » à appeler au barrage au FN… puisqu’il n’était pas à la proclamation des résultats le dimanche 20 mars (comme le dimanche 27 mars par ailleurs).
    Il y a des formes à respecter pour les consignes de vote pour le second tour : en parler avec le candidat restant, pour au moins évoquer avec lui les moyens de propagande, le faire savoir aux électeurs, exister un tant soit peu sur le terrain pendant l’entre deux-tours… Pour ma part, je n’ai vu ni tract, ni affiche, pas plus que de communiqué sur internet par exemple. Si vous avez de tels documents de la part de ce candidat, faites nous en part.
    Avec les responsables du PCF et du PS, nous avons échangé avec la majorité municipale pendant la semaine de l’entre deux tours, et ce dès dimanche 20 mars, sans hésiter une seconde. A aucun de ces moments, nous n’avons croisé, ou entendu parler, de Monsieur Portier ou de ses proches.
    Il est facile de répondre au journaliste du Parisien, en se référant à la République. Si de Gaulle avait eu la même attitude que Monsieur Portier, parler le 18 juin 40 à la BBC à Londres, et rentrer chez soi sans rien faire, la France serait encore occupée ! Ce n’est pas sur la parole que l’on juge un homme politique, mais sur l’action. Et ce que nous avons vu, tout au long de la campagne, contredit les propos rapportés par Le Parisien…

  7. Bonjour,
    Merci la Rose pour ces éclaircissements. Si je poursuis ton analyse, cela veut donc dire que s’il y a accord entre responsables PS-PC, une candidature socialiste aux municipales est impossible au risque d’etre exclu du parti. Pourtant sur Pantin et Aubervilliers, le cas s’est présenté.
    Sur le plan local, je pense qu’il y a un contentieux qui date d’avant les élections entre M. Saulière et M. Portier. M. Saulière n’aurait pas apprécié que celui-ci porte plainte contre le maire de Drancy. Problème de leadership ? En tout cas, nous n’avons jamais entendu parler du PS avant cette affaire. M. Saulière joue son role d’opposant au sein du conseil municipal mais pas assez sur le terrain. Habitant dans le meme quartier que lui (Paris Campagne), je ne le vois pas beaucoup s’investir dans son quartier. Quant à M. Contat meme combat avant les élections on ne le voyait pas beaucoup.
    Une réunion publique avec socialistes et sympathisants serait peut etre une bonne chose pour connaitre la stratégie à opérer pour l’avenir.

    • « Tonton »,
      Il est clair que Portier Thomassin ne m’apprécie guère 😉 Ceci dit, nous sommes des grands garçons et cela ne devrait pas entrer en ligne de compte lorsque l’enjeu est une élection, moment important de la vie démocratique. Pensez-vous que j’ai, par exemple, très apprécié d’être contraint par mon propre parti de faire alliance avec le PCF lors des dernières municipales, avant même le 1er tour ? Moi qui suis assez proche d’un anti-communisme que d’aucun qualifient de primaire ? J’ai alors fait campagne avec Eliane Assassi et le PCF, à l’époque et j’ai découvert qu’au delà de l’idéologie périmée et assez improbable, les militants communistes étaient pour la plupart, des personnes sincères, appréciables et respectables. Très loin du « Tous pourris » clamé par Portier Thomassin, je suis pour le travail de fond, l’action au quotidien, . . . Ceci, et vous avez raison de souligner que vous ne me voyez pas assez souvent, dans les limites du temps disponible, un conseiller municipal d’opposition, lorsqu’il n’est pas retraité (. . . ou contractuel au conseil général au service d’un groupe d’élus) n’ayant pas autant de temps à consacrer à sa tâche qu’il pourrait le souhaiter. Mais c’est pour cela qu’existent les partis, les militants et tous devraient travailler main dans la main, au lieu de jouer solo contre l’intérêt général.
      Tonton, je sais me saisir de dossiers lorsque des drancéens font appel à moi, je suis disponible pour rencontrer et travailler avec qui le souhaite, je tiens une permanence publique tous les dimanche matin au bar du marché, par ailleurs, les fameuses plaintes de Portier Thomassin ont été déposées en son nom personnel sur des points que j’avais soulevés en conseil municipal, bel exemple de travail collectif…
      Mais la page est tournée, il est temps d’oublier un peu tout cela, demain, il y a séance du conseil municipal, j’y serai. Quant à votre proposition de monter une réunion publique, je suis partant, nous allons voir comment l’organiser et vous tiendrons au courant.
      Amitiés de gauche
      Gilles Saulière

      • M. Saulière,
        Lors des dernières municipales, vous dites avoir été contraint de vous allier au PC. Hors, sachez que l’on est jamais contraint. Il faut savoir prendre des risques. M. Kern à Pantin ainsi que M. Salvator à Aubervilliers ont réussi le tour de force de récupérer la mairie qui était aux mains des communistes depuis la libération au risque d’etre exclus. Vous devez prendre ce risque ou un autre le fera à votre place.
        Tenez-moi au courant de votre actualité.
        A bientot.

  8. M.Tonton,
    Il faut comparer ce qui est comparable.En 2008 la ville d’Aubervilliers était aux mains du PC, la droite Albertivilarienne était atone et ne représentait rien.Dans ces conditions il était justifié et explicable que le PS local mené par Jacques Salvator parte à la conquète de la ville.
    A Drancy, les conditions n’étaient pas les mêmes, la ville était déjà dirigée par la droite depuis 2001.Et je vous rappel que si Lagarde l’a emporté en 2001 c’est bien parce qu’il y a eu une deuxième liste de gauche au premier tour : celle de LO.
    Si en 2008, le PS partait seul face aux autres composantes de gauche de la ville (PC, LO, Drancy citoyen…) c’était certainement une plus grosse claque qu’auraient pris les listes contre Lagarde, avec en conséquence moins d’élus.
    Aujourd’hui certe le PS est dans l’opposition, mais est le groupe majoritaire de l’opposition avec 3 élus (pour mémoire un seul élu en 2001).Cela veut dire que lors de la constitution de la liste commune de gauche, l’influence grandissante du PS à Drancy a été reconnu par les autres composantes…
    Le PS a Drancy et EELV sont devenus incontournables pour les prochaines échéances électorales.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s