Drancy On a Gagné.. le droit de rejouer.. A bon et alors !!! On n’est pas des voleurs….

Le 22/01/2011 à 19:34 | Mis à jour le 22/01/2011 à 19:36
La mairie fournit les moyens 5 autocars au frais des Drancéens et hop là Boum…. La VIDEO

Foot – Coupe – 16es

Le hold up de Drancy

Drancy (CFA) a fait très fort en allant gagner contre le cours du jeu à Boulogne-sur-Mer (1-0). Les Franciliens sont qualifiés pour les 8es de finale.

On s’acheminait tranquillement vers la prolongation quand Rani Bekka a envoyé Karim Herouat au paradis. L’ailier drancéen a écarté Colin d’un crochet pour ajuster Cassard d’un plat du pied (90e+3). Le hold-up parfait ! Sur sa première occasion, Drancy a trouvé l’ouverture. Les Boulonnais pourront méditer ce scénario cruel, mais ils l’ont un peu cherché. Des occasions, eux en ont eu. Des centres boxés par Rodrigues, un missile de Thil encore claqué par le gardien, un but contre-son-camp évité par Cissoko… Boulogne avait la main depuis belle lurette. Dès la reprise, les pensionnaires de Ligue 2 faisaient le siège de la surface des amateurs. Très bien organisée, l’arrière-garde francilienne a eu le mérite de ne jamais paniquer et de toujours conserver son sang-froid.

La fête comme à la maison

La force de l’habitude, sans doute. Se qualifier à l’extérieur, les Drancéens connaissent. Depuis le début de l’épreuve, ils n’ont pas encore disputés un match chez eux ! Sept matches qu’ils se qualifient d’un petit but d’écart, sans faire de bruit. Cette fois, c’est plus fort. Douzième de CFA et trois divisions en dessous de Boulogne, Drancy a parfaitement joué le coup, un brin roublard pour s’offrir ce huitième de finale. Et (presque) comme à la maison, les amateurs ont filé sitôt le coup de sifflet final communier avec les trois cents supporters franciliens sous les applaudissements de quelques boulonnais, fair-play. Les autres, médusés, avaient déjà quitté le stade, comme les joueurs, rentrés très rapidement aux vestiaires. Sérieux et appliqués tout le match, les Drancéens se sont lâchés, heureux et sûrement surpris de ce dénouement précoce. – B. Pa., à Boulogne.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s